mardi 29 décembre 2015

29/12 - REMERCIER LA CRISE
UN NOUVEL ESPRIT DE SAINTETÉ.


Benjamin Creme
par Carmen Font
De nombreux médias proposent aujourd’hui l’idée selon laquelle la crise économique actuelle pourrait provoquer une ouverture de l’humanité à une autre approche de la réalité. Beaucoup font référence à la naissance d’une nouvelle conscience politique, et à divers groupes d’activistes dans les domaines économique et social.

L’auteur Benjamin Creme explique que la prise de conscience du peuple de son pouvoir peut être comparée à l’éveil que connaîtra l’humanité le Jour de Déclaration, qu’il décrit en détails dans le livre L’Instructeur mondial pour toute l’humanité (voir le compte rendu de lecture dans le numéro de mai 2014 de Partage international). Mais les effets immédiats et à long terme de cet événement font l’objet d’une attention particulière dans son autre livre, L’Eveil de l’humanité.
Ce livre commence par une préface dans laquelle l’auteur nous rappelle les circonstances du Jour de Déclaration et leur signification. On peut lire ensuite l’article Servir d’une manière nouvelle par le Maître de Benjamin Creme, dans lequel, parmi d’autres indications précieuses, on peut lire : « Tout à coup, "les hommes" prendront conscience que leur vie, jusque-là, a été par trop insignifiante, dépourvue, pour la plupart, de tout ce qui aurait pu la leur rendre chère : fraternité et justice, créativité et amour » (p. 17)

Ces paroles du Maître donnent une idée de l’éveil qui se produira le jour où Maitreya se révèlera publiquement. La première partie du livre explique la façon dont l’humanité réagira à cette nouvelle situation. En premier lieu, les hommes réaliseront que la Hiérarchie existe. Ce sera une révélation majeure pour des millions de personnes qui, indépendamment de leurs systèmes de croyance, en viendront à accepter l’existence d’un groupe de sages qui sont, et ont toujours été, prêts à nous aider.

A partir de ce jour, des concepts comme la réincarnation bouleverseront notre compréhension de la vie. Nous comprendrons que la mort n’est pas une fin et que nos vies sont conditionnées par les conséquences de nos pensées et de nos actions. Nous comprendrons aussi que nous ne sommes pas seuls dans l’univers : en dehors de notre Hiérarchie planétaire, il existe d’autres êtres éveillés dans le cosmos, et certains d’entre eux sont aussi ici sur cette Terre pour nous aider. Ces informations pourraient être considérées comme des détails ; pourtant, elles auront une énorme influence sur la prise de conscience progressive de notre propre réalité, celle d’une âme en incarnation.

Chacun, individuellement, solennellement face à lui-même
Même si le Jour de Déclaration sera un événement mondial auquel participera chaque personne de plus de 14 ans, il procurera à chacun une expérience profondément intime. « Pendant ces précieux instants, dit le Maître, chacun individuellement, solennellement face à lui-même, connaîtra alors la signification et la finalité de la vie » (p. 29). Voilà une magnifique déclaration sur le paradoxe quintessenciel de l’humanité ; bien que nous vivions en groupe, au sein de nos villes et villages, nos décisions les plus importantes doivent d’abord être prises individuellement, sur la base de notre propre conscience. En fait, l’histoire du monde pourrait se résumer à une lutte permanente pour concilier les besoins et les revendications de chaque individu avec ceux des grandes collectivités dont nous faisons partie. Il n’étonnera personne que, immédiatement après le Jour de Déclaration, l’humanité éprouvera un profond sentiment de joie, résultant d’une nouvelle perception de la divinité de l’âme.

«Les hommes se sentiront reliés les uns aux autres même sans se voir, parce qu’ils sauront que tous les hommes dans le monde seront en train de partager la même expérience » (p. 32)
Il s’agira davantage d’un sentiment de bonheur que d’une simple euphorie. Ce sentiment constituera les fondations sur lesquelles l’éveil de l’humanité deviendra un fait consciemment perçu et pourra s’accélérer. La plupart des gens qui œuvrent aujourd’hui pour le changement dans les domaines économique et politique, par exemple, expriment déjà ce sentiment à des degrés divers, car leurs actions sont animées, consciemment ou inconsciemment, par le désir de donner à tous des conditions de vie dignes.

Le Jour de Déclaration, l’impact de ce sentiment de joie profonde et de connexion avec « tout ce qui est » sera si intense qu’il ne pourra plus être ignoré. Comme le dit Benjamin Creme dans un commentaire de l’article de son Maître : « Beaucoup comprendront pour la première fois qu’ils comptent, qu’ils ont leur importance dans l’ordre des choses » (p. 34)

Si l’on pense aux millions de personnes qui connaissent un sentiment de frustration et de déception à l’égard de la façon dont ce monde fonctionne, il y a dans cette phrase un véritable trésor. Cet aspect de l’éveil de l’humanité nous permet de réaliser à quel point notre mode de vie actuel est misérable, d’un point de vue matériel, mais, surtout, spirituel. Tant d’êtres humains sont brimés dans leur potentiel en tant qu’individus, par la concurrence, la cupidité et l’égoïsme qui bloquent toute expression de bonne volonté et de créativité. Beaucoup ne parviennent pas à trouver le moyen de se comporter moralement, et de concilier d’un côté leurs idéaux de relations humaines justes et harmonieuses et de l’autre l’indifférence générale et le mépris à l’égard du bien-être de notre prochain.

Cependant, le nouvel éveil de conscience que Maitreya nous promet renforcera notre auto-estime et notre confiance en l’humanité, et, surtout, il introduira dans nos sociétés un « nouvel esprit de sainteté » (p. 38). Pour la première fois, nous saisirons ce qu’est réellement un être humain et nous agirons en conséquence. Alors seulement pourra vraiment commencer le travail de réhabilitation de tant de domaines de la vie. Les modalités pratiques des changements politiques et économiques dont le monde a besoin de toute urgence sont décrites dans la trilogie La Mission de Maitreya.

L’essence de L’Eveil de l’humanité est la compréhension que ces changements se produiront à la suite d’une expression collective de libre arbitre à l’occasion de ce tournant important pour l’évolution de l’humanité : la transformation intérieure engendrée par notre expérience et notre acceptation de la Hiérarchie lors du Jour de Déclaration. Ainsi avancerons-nous, avec une « humble fierté » (p. 51), qui est selon Benjamin Creme la voie à suivre pour les groupes et les individus qui ont contribué à faire connaître la réapparition du Christ. Sur la base de leur expérience, ils auront le désir de servir à nouveau en diffusant des informations sur le travail réel de reconstruction, et ils seront appelés à poursuivre ce service en toute humilité, tout en sachant qu’ils ont déjà pris part au travail de sensibilisation avant ce « Grand Jour ».

La pratique de l’amour et de la sagesse
La partie centrale de L’Eveil de l’humanité est consacrée à certains aspects du travail qui suivra immédiatement le Jour de Déclaration. L’approche de Maitreya est pragmatique, et il nous invite à agir de même pour mettre fin à la pauvreté, pour stopper la pollution et le réchauffement climatique ou résoudre le problème israélo-palestinien. Les Maîtres n’ont pas établi de calendrier précis sur ces divers points, puisque, selon Benjamin Creme :

 « C’est nous qui faisons le calendrier. »

Cette partie précise le travail urgent qui devra être accompli en insistant sur le renforcement des liens entre la Hiérarchie et l’humanité. Nous communiquerons avec les Maîtres, nos relations seront plus proches. La télépathie directe ne peut se produire qu’à l’initiative d’un Maître pour communiquer avec un disciple, mais après le Jour de Déclaration l’humanité exprimera un penchant marqué pour le service, et montrera également une attitude mentale plus déterminée et concentrée.

« Comment mesurer le degré de spiritualité d’une personne ? demande Benjamin Creme. Tout dans la vie est spirituel – nous vivons dans un univers spirituel. Il ne pourrait en être autrement » (p. 100). Mais nous avons les structures politiques et économiques les plus corrompues parce que nous n’avons pas mis l’accent sur la création de meilleures conditions de vie et sur le partage de nos ressources de façon équitable. Au lieu de cela, dans notre ignorance et notre manque d’amour, nous avons utilisé la politique et l’économie pour faire avancer notre propre égoïsme.

L’Eveil de l’humanité est un petit mémento particulièrement utile pour nous préparer à promouvoir le changement dans le monde. Le Jour de Déclaration déclenchera un feu intérieur dans le cœur de la plupart des gens, mais la nouvelle conscience qui l’accompagnera est une condition nécessaire pour répondre ensuite aux besoins du monde. Il ne pourrait en être autrement, puisque la pensée précède l’action.
C’est pourquoi Benjamin Creme précise à la fin de cette section, dans le format habituel des questions/réponses, quelques points sur « ce que nous devrions faire » pour nous préparer au Jour de Déclaration.
Il répond également aux doutes des lecteurs sur la survenue de cet événement. L’un d’eux dit : « J’y crois [aux informations sur Maitreya], mais j’ai en même temps une impression d’irréalité » (p. 106). « La venue de Maitreya concerne les changements dans le monde, répond Benjamin Creme, changement dans notre compréhension des besoins de la planète en vue d’un véritable équilibre écologique, changement dans nos systèmes économiques… » (p. 106).

Observons comment ces changements influent sur notre vie et cela nous donnera la « preuve » et une profonde conviction de la valeur du message de Maitreya. La plupart d’entre nous ont déjà éprouvé le sentiment que, même si les vérités spirituelles ne suivent pas toujours une logique rationnelle, elles font parfaitement sens.
La dernière partie de L’Eveil de l’humanité évoque certains des signes qui montrent que le Fils de l’homme (Maitreya) est proche : motifs de lumière, la « Main » de Maitreya. Un glossaire ésotérique permet enfin de clarifier certains concepts. Mais toute la substance de ce livre se trouve dans sa qualité prophétique : le message selon lequel la nature spirituelle de l’humanité émerge toujours plus.

Diffusé par Marie http://vol370.blogspot.fr/

1 commentaire:

  1. Je ne suis pas d'accord avec la référence que vous prenez dans cet article, attention à la manipulation des forces sombres à travers B. C.
    Lisez cet article et vous comprendrez :

    http://paulponssot.blogspot.ru/2013/10/mouvement-alternatifs-et-new-age-les.html

    RépondreSupprimer