samedi 31 octobre 2015

31/10 - LE VOYAGE INTER-DIMENSIONNEL
- COMPRENDRE LA MERKABAH 
Nul besoin d'un vaisseau, 
juste élever notre fréquence vibratoire.


Message publié le 16/10 /2014
Le Véhicule de la Merkabah est le moyen de voyager vers les plans de dimension supérieure et pour faire ascensionner le corps physique hors de la troisième dimension. Notre Véhicule Merkabah est essentiellement notre propre véhicule stellaire inter-dimensionnel – similaire à la structure qu’on voit dans le film Contact, bien que beaucoup plus complexe. Le degré auquel nous aurons assemblé notre Véhicule Merkaba déterminera à quel point nous pourrons progresser à travers les plans astraux et si nous sommes capables d’utiliser les trous de ver interstellaires et intergalactiques.

Alors que nous nous éveillons à nos Moi supérieurs et nous engageons dans le voyage astral conscient, nous commençons à « construire » notre Merkabah.  Ce processus est également grandement favorisé par la guérison émotionnelle, la transmutation karmique et la détoxification des substances nocives de nos corps. Ceci active alors les brins d’ADN en sommeil au sein de notre Etre et notre Corps de Lumière est activé. Le Corps de Lumière pleinement activé a les moyens de se construire autour de lui une structure géométrique à partir de particules éthériques qui facilitent les mouvements entre les différentes sphères dimensionnelles.

Notre corps de lumière est souvent décrit dans l’art comme résidant dans un Cube de Métatron ou une autre structure géométrique similaire. Une partie du tableau de la Dernière Cène (Salvador Dali, 1955, National Gallery Washington) montre le repas se déroulant au sein d’une structure dodécaédrique.



Our light body is often depicted in art as being within a Metatron’s Cube or some other similar geometric structure. Some of Dali’s paintings of the Last Supper of Christ depict this meal taking place within a dodecahedral structure. 
Activer le Véhicule de la Merkabah – L’Architecture de l’Univers:

La géométrie de la Merkabah utilise principalement la géométrie des solides d’Archimède et de Platon qui sont des structures universelles intégrées dans la construction multidimensionnelle de l’Univers – dont émane la manifestation de toute vie à l’intérieur de cette dimension.
A de nombreuses reprises je me suis demandé s’il existait une Structure-Directrice qui représenterait la géométrie de l’Univers tout entier et intégrerait toutes les autres au sein d’un champ spatial à 12 dimensions – et il semble qu’il y ait une structure unificatrice à 12 dimensions qui permet la manifestation de toutes les géométries de dimensions inférieures.

L’image ci-dessous montre les solides de Platon.



Merkabah geometry primarily uses the geometry of the Archimedean Solids and the Platonic Solids, which appear to be Universal structures and are embedded in the multi-dimensional fabric of the Universe – from which the manifestation of all life within this dimension comes forth.

Le Dodécaèdre et l’Icosaèdre sont d’un intérêt particulier dans la géométrie de la Merkabah. Le Dodécaèdre a 12 faces et 20 sommets et l’Icosaèdre a 20 faces et 12 sommets. C’est plus qu’une coïncidence que les énergies de ces structures soient très importantes pour l’année 2012.

Le Dodécaèdre a servi de véhicule dans le film Contact :
Un extrait :






A travers mon propre travail d’artiste de la Merkabah – j’ai découvert que ces structures ont le pouvoir de susciter des voyages dimensionnels. Elles semblent amplifier les énergies du cosmos dans cette dimension, ouvrant des portails dans l’espace-temps qui sont accessibles à ceux qui ont une vibration assez élevée. J’ai vécu de nombreuses expériences semblables à celle du film Contact, bien que beaucoup plus profondes et allant plus loin – et je suis capable de les reproduire plusieurs fois en utilisant la Merkabah.

Dans la même veine que le film, le processus complet se passe dans une réalité temporelle différente – et je reviens une seconde plus tard en ayant voyagé à travers la moitié de la galaxie et en y ayant passé beaucoup de temps.

La contemplation et la méditation sur ces géométries de la Merkabah permettent à la conscience de se connecter à son énergie de dimension supérieure et peuvent créer de puissants portails conscients vers d’autres sphères. Cela peut également s’avérer très purgatif énergétiquement et pour certaines personnes il est impossible de demeurer autour de la Merkabah étendue que je crée, en raison de l’intensité de la purification. Une fois que notre corps de lumière est pleinement activé, il ne reste pas de place pour les énergies plus denses – et de nombreuses Merkabahs représentent le corps de lumière dans un état raréfié et pur.

La méditation sur l’Icosaèdre et les variations de l’Icosaèdre peut être très utile pour devenir plus conscient de sa relation avec la Source, et ceux qui sont réceptifs à l’énergie seront capables d’accéder à la vibration de la Conscience Christique par le pouvoir de l’Icosaèdre. L’Icosaèdre est la structure principale d’amplification énergétique et le Dodécaèdre a pour effet de susciter des voyages dimensionnels.

J’ai ensuite découvert qu’en passant d’un simple dodécaèdre à la géométrie du petit dodécaèdre rhomboédrique, il était possible de créer des structures plus élaborées avec des effets plus puissants. Ici j’ai été capable de créer une enveloppe dodécaédrique intérieure et extérieure au sein de la même structure – et cela en a augmenté l’intensité. L’inclusion d’étoiles à cinq branches sur les faces pentagonales a amplifié les énergies de notre propre Soleil (qui est principalement une étoile de 5ème dimension). Des étoiles beaucoup plus grandes ont une influence qui s’étend à travers plus de dimensions.

Chaque étoile et planète a sa propre Merkabah unique qui vibre en son centre. Les planètes contiennent généralement des solides de Platon ou des composés d’entre eux – et les étoiles contiennent des variations des solides d’Archimède – mais en de multiples dimensions.

La Merkabah de la Terre est une combinaison de deux tétraèdres (voir ci-dessous).






Un tétraèdre pointe vers le haut et l’autre vers le bas, pourtant ils s’entrecroisent. C’est la Merkabah la plus souvent représentée dans la littérature métaphysique et cette Combinaison de Deux Tétraèdres va s’insérer dans le cadre d’un cube à trois dimensions – relatif à l’aspect intrinsèquement 3D auquel vibre cette planète en ce moment.

Donc le travail d’êtres ascensionnant de construire d’abord la Merkabah de la Terre 3D dans leurs propres corps de lumière, à travers la méditation, la purification et l’ouverture du chakra du cœur – n’est pas si difficile. Tous les êtres qui vibrent au niveau du chakra du cœur vont automatiquement y arriver. La nouvelle tâche est de construire la Merkabah de la Terre de 5ème dimension (le Cube de Métatron) avec leurs corps de lumière. Le cube de Métatron est un composé de tous les cinq solides de Platon.

Par l’achèvement de la construction du cube de Métatron à l’intérieur de son propre corps de lumière – grâce à la méditation, la purification vibratoire et la réflexion sur la géométrie sacrée – on arrive à trouver un accès à la conscience de 5ème dimension et on en revient éthériquement à la vibration de l’Eden. Pour de nombreux individus, leur Véhicule Merkabah va s’assembler de lui-même alors qu’ils ascensionnent et les problèmes qui empêchent cette construction seront automatiquement résolus au cours de ce processus. Avoir des visions de ce cube de Métatron, que ce soit en rêve ou en méditation – est une affirmation forte qu’on a atteint ce niveau d’activation du Véhicule de la Merkabah.

On aura alors aligné son corps de lumière du point de vue vibratoire sur la Terre de 5ème dimension. La prochaine étape sera d’être capable d’accéder au Portail du Soleil Central (le trou de ver à l’intérieur de notre propre soleil) afin de se préparer à l’Ascension du corps dans la 5ème dimension et au retour à l’immortalité. A partir de là, on sera prêt à commencer à accéder aux Portes des étoiles.

Une Porte des étoiles est essentiellement un Portail Merkabah au sein d’un corps céleste qui permet le passage vers l’ailleurs. Les fréquences énergétiques des Merkabahs au sein des étoiles sont alignées sur des Merkabahs similaires au sein d’autres étoiles – cet alignement crée un trou de ver pour les êtres aux vibrations adéquates.

Les Merkabahs stellaires sont une manifestation de dimension inférieure d’un Markabah-Directeur Universel (un aspect géométrique de la Particule Alpha/Oméga présentée dans mon deuxième livre), dont je pense qu’il existe dans une forme de 12ème dimension, qui peut comprendre toutes les géométries de moindre dimension. Des êtres en cours d’ascension n’ont pas besoin de prêter attention au déchiffrage de la Merkabah ultime de la Source – mais la familiarité avec la Merkabah planétaire et avec certaines Merkabahs stellaires est utile. Les étoiles à travers toute la galaxie renferment des géométries diverses en leur centre, créant des portails quantiques menant vers des sphères dimensionnelles supérieures et reliant différents systèmes stellaires entre eux. Les Merkabahs stellaires adoptent la géométrie des solides d’Archimède.

Ces Merkabahs sont alignées d’un point de vue vibratoire avec des portes des étoiles au sein d’autres étoiles au-delà de notre propre soleil et permettent le voyage interstellaire.

Par conséquent, ces Merkabahs plus complexes sont des outils qui facilitent l’Ascension de l’Etre stellaire (de 5ème dimension) à l’intérieur de notre être.

Les individus réceptifs utilisant ces Merkabahs seront capables de traverser la galaxie à l’aide de leur corps de dimension supérieur et d’accéder à de multiples systèmes stellaires, une fois que leurs corps de lumière auront assimilé ces structures dans leur composition. Le corps de lumière peut assimiler toutes sortes de géométries – et une fois que c’est fait, ils disposent de la capacité de voyager vers ce système stellaire particulier et on est alors connecté à l’intelligence extraterrestre de ce système. Ceux qui acquièrent cette compétence activeront leur Corps de Lumière arc-en-ciel et le moment venu leurs corps stellaires de 7ème dimension pour devenir des explorateurs interstellaires conscients.
Le voyage interstellaire au sein de la troisième dimension est impossible en raison des limitations de l’espace-temps, donc ne vous attendez pas à voir des aliènes 3D apparaître prochainement ! Le voyage interstellaire n’est l’apanage que de Races Ascensionnées des dimensions supérieures, qui ont compris les mécanismes des trous de ver et des portails. Les extraterrestres évolués créent des vaisseaux Merkabahs similaires à mes créations, afin d’avoir accès aux différents points de la galaxie.

La différence entre le Véhicule Merkabah et un appareil Merkabah est que le second est une création technologique plus évoluée, faite par les Etres stellaires qui peut transporter de nombreux occupants – alors que le Véhicule Merkabah est notre propre véhicule unique.

Cependant, notre propre Véhicule Merkabah peut « monter à bord » de ces appareils évolués multidimensionnels extraterrestres afin de pénétrer plus profondément dans l’Univers. Ceux qui ont accès aux dimensions plus profondes de l’hyperespace et ont des contacts avec ces Etres vont forcément rencontrer ces appareils et vivre de profondes expériences à leur bord.

Un appareil Merkabah prend habituellement l’apparence d’un solide d’Archimède  - le grand dodécaèdre rhomboédrique.

Il a 12 faces décagonales, qui dans les dimensions supérieures sont concaves et servent de « ponts d’accostage ».

Ces vaisseaux servent aussi de Stations spatiales interstellaires où de nombreux groupes d’êtres stellaires – et aussi des voyageurs dans leur Véhicule Merkabah – peuvent se retrouver. Dans les mondes de dimensions supérieures – ces vaisseaux Merkabah peuvent être vus dans les beaux mondes orbitaux, envoyant et récupérant des êtres à la surface et volant à travers les centres des étoiles.

Ces Stations spatiales interstellaires sont réparties à travers la galaxie et sont des lieux de réunion pour des êtres originaires de nombreux mondes. Les intrépides voyageurs interastraux sont également les bienvenus.

Ces stations sont décrites dans un bref extrait de mon premier livre – 2012 "Rencontre avec les Etres Stellaires" :
Il y a d’énormes stations spatiales ici et d’une simple élévation de notre vibration notre conscience est capable de se détacher du plan terrestre et nous pouvons nous éveiller dans l’hyperespace au milieu d’une création technologique des êtres stellaires. Ces stations spatiales se trouvent souvent en orbite dans les couronnes des étoiles, et certaines sont proches du centre galactique lui-même, et des appareils de téléportation du bord permettent de transiter entre les différentes stations. Bien que ces intelligences soient bienveillantes, elles sont surprises de découvrir des consciences humaines dans ces endroits. Il n’y a pas besoin de sécurité ou de gardiens à bord, car notre conscience nous permettait de voir tout ce avec quoi nous étions en phase et donc il n’était pas possible de dissimuler quoi que ce soit dans les dimensions supérieures – chaque individu doté des vibrations correspondantes serait capable de le voir. Il s’ensuit que ces royaumes sont intrinsèquement ouverts et transparents – être ouvert et transparent sur le plan terrestre pourrait bien contribuer à la capacité de visiter ces royaumes supérieurs.
Commencer par oser regarder les autres, décoller le nez du téléphone portable et ne plus mettre de lunettes de soleil pour éviter de rencontrer un regard !

Ces stations orbitales pulsent et vibrent de lumière et il y a beaucoup de panneaux lumineux portant des instruments évolués. Elles existent dans les réalités éthériques, sans substance solide. Les sols sont souvent recouverts de panneaux hexagonaux avec des motifs semblables aux rayons des ruches et recouverts d’inscriptions inintelligibles en caractères aliènes. Il y a un son étrange dans ces endroits, ressemblant presque au son de cymbales métalliques qui vibrent longtemps après été frappées. La vibration pulse à travers les chambres et évoque un souvenir familier, comme si on était déjà venu à plusieurs reprises.

En termes de qualités dimensionnelles, elles ont les mêmes caractéristiques qu’une « machine à voyager dans le temps », en ce que l’intérieur apparaît beaucoup plus grand que l’extérieur. En certaines occasions, je me rappelle être entré dans ces structures pour trouver des sphères planétaires entières et des systèmes solaires à l’intérieur – peuplés de vastes populations extraterrestres et de milliards d’individus immortels devenant visibles. La vibration à l’intérieur de ces Merkabahs interstellaires était au-delà des limites de l’humain.

Souvent, y entrer donnait la sensation de pénétrer au cœur de la Création elle-même, car à l’intérieur de ces structures tout est si raréfié et pur – neuf et sans taches, vraiment énorme et pourtant si intime en même temps. Il y a une profonde vibration d’amour ici – et un retour au Savoir Galactique, un ré-éveil au fait qu’on en a autrefois fait partie et qu’on y est revenu plusieurs fois en rêve sans s’en rendre compte. C’est un endroit d’une force énorme – tous les êtres à l’intérieur concentrent l’énergie de l’univers et la dirigent vers l’extérieur dans une intention pure.

Des individus qui viennent ici vont certainement se sentir comme s’ils « étaient morts et venaient de renaître au ciel ». Les centres de ces structures renferment souvent des noyaux centraux éblouissants  - où les énergies de cette structure sont amplifiées pour ouvrir un trou de ver central vers le Soleil central de la galaxie et la source elle-même. La structure tout entière apparaît capable de se replier en plusieurs dimensions de nombreuses manières indescriptibles. Il faudrait comprendre comment l’intérieur et l’extérieur fusionnent, en observant l’intérieur de l’intérieur d’un intérieur ET l’extérieur de l’intérieur au sein de l’intérieur afin de comprendre ces réalités.

Les dimensions supérieures apparaissent repliées et reliées aux plus petits aspects des dimensions inférieures – permettant le développement de formes ayant plus de deux côtés – ou qui n’ont pas de côtés du tout lorsqu’elles sont vues depuis la dimension supérieure unificatrice dans laquelle elles existent. Un tel paradoxe ne trouve sa solution que quand on est à l’intérieur d’une de ces dimensions. On peut comprendre comment une réalité hyper-spatiale supérieure peut contenir plusieurs réalités distinctes – comment une bulle de réalité peut renfermer plusieurs réalités – séparées et distinctes, et pourtant unifiées par le tout hyper-dimensionnel.

Dans ce remarquable déroulement de la réalité dimensionnelle – on découvre l’infinie profondeur de sa propre conscience. On regarde à l’intérieur de soi et découvre que son être tout entier est inclus dans ces manifestations dimensionnelles remarquables. Les énergies du macrocosme et du microcosme sont combinées à l’intérieur d’un seul être de manière étroitement et magnifiquement intriquée. Percevoir et connaître ces réalités avec une pleine conscience, c’est comprendre l’éternelle nature de l’être – comment il n’y a pas de mort dans ces dimensions – et comment on peut continuer à exister pour toujours, en passant d’une expression de l’être à la suivante.

Commencer à décrire comment ces structures mutent dans et hors de bulles dimensionnelles est au-delà du langage du monde tridimensionnel et de la capacité conceptuelle d’un esprit de 3D. Le comprendre pleinement résulterait à peu près certainement en une Ascension instantanée hors du corps.

Merci à Patrick pour la traduction.

La véritable révolution est l'évolution des consciences : 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire