vendredi 26 juin 2015

26/06 - VOUS DEVRIEZ ÉVITER
D'UTILISER LES SÈCHE-MAINS  

Une autre mode qui rapporte ! Perso, je me secoue les mains et les laisse sécher. Et surtout, je ne passe pas mon temps à avoir peur de tout et me lave très peu les mains, même lorsque je vis en Inde.

Le sèche-mains à air propulsé, bien que rapide et simple d'utilisation, envoyait 27 fois plus de bactéries que la bonne vieille serviette en papier. De plus il est très bruyant ! On parle de la fée Electricité. Souvent il est mieux de s'en passer.

Se laver les mains après être allé aux toilettes est une excellente chose, mais encore faut-il se les sécher correctement. Pour cela, deux options : le sèche-mains à air pulsé, ou la bonne vieille serviette en papier. Le plus hygiénique n'est pas forcément celui qu'on pense !

Ne soyons pas des pigeons
en nous jetant sur toute nouveauté!
Vous avez l'habitude d'utiliser le sèche-mains à la sortie des toilettes ? Cette étude pourrait vous faire changer d'avis. Des chercheurs se sont en effet penchés sur l'efficacité des différents modes de séchage des mains, et plus précisément, à la transmission des bactéries liée à chaque technique. Concrètement, ils ont comparé l'utilisation d'un sèche-mains électrique, celle d'un sèche-mains à propulsion d'air, et celle de serviettes en papier après le lavage de mains.

Et le mode le plus hygiénique n'est pas forcément celui que l'on croit. Ce sont les chercheurs de l'université de Leeds, au Royaume-Uni, qui ont réalisé ce test et en ont publié les résultats dans le Journal of Hospital Infection. Les participants à l'étude devaient d'abord se salir les mains en les contaminant avec des lactobacilles. Ils devaient ensuite se les sécher, avec différentes méthodes. Après cela, des échantillons ont été récoltés. Un résultat surprenant Selon leurs résultats, le moyen le plus hygiénique est la serviette en papier. En effet, le taux de bactéries avec un sèche-mains à propulsion d'air était 4,5 fois plus élevé qu'avec un sèche-mains électrique ordinaire. Et le sèche-mains à air propulsé, bien que rapide et simple d'utilisation, envoyait 27 fois plus de bactéries que la bonne vieille serviette en papier. Un résultat surprenant qui s'explique notamment par le fait que les personnes n'utilisent pas le sèche-mains à air pulsé pendant une durée suffisante, comme l'explique la vidéo ci-dessus. Mieux vaut donc opter pour la serviette ! Néanmoins, n'oublions pas que si les serviettes en papier sont plus hygiéniques, leur usage n'est hélas pas des plus écologiques, produisant des tonnes de déchets chaque année. Publié par Pierre Auchapt, le 28 novembre 2014
Vidéo :
Copyright © Gentside Découverte



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire