samedi 20 juin 2015

++20/06 - UNE IMPRIMANTE 3D PERMET DE CONSTRUIRE
un immeuble entier en chine,
un pont à Amsterdam,
des rats pour les expériences en laboratoire…





Non, cela n’est pas un poisson d’avril en juin.

Imprimante 3D: pourquoi et comment cette technologie peut changer nos vies
TECHNO - Comme le vol et la téléportation, la création de matière est un des vieux rêves de l'homme.
Nos frères nous ont parlé de notre futur où nous serons capables de nous téléporter et créer par la pensée.
Bien sûr, notre technologie est encore loin de pouvoir créer quelque chose à partir du vide. Mais si nous sommes encore loin des synthétiseurs imaginés dans les œuvres de science fiction comme Star Trek ou la Trilogie du Vide de Peter F. Hamilton, une technologie aiguille depuis des mois les rêveurs. Son nom: l'impression 3D.
Vous en avez certainement entendu parler. Articles, sujets au JT de 20h, livres, émissions: ces imprimantes en trois dimensions sont partout. Pour faire simple, l'idée est "d'imprimer" un objet couche par couche. Pas très clair? Cette vidéo devrait vous permettre de comprendre comment faire pour imprimer votre propre buste de Yoda:

Cet article de 2013 nous dit que l'on n'en est pas à créer des maisons, mais l'article suivant vous prouvera que les chinois l'on fait.
Vous trouverez d'autres articles plus récents en tapant dans Google «imprimante 3D» puis choisissez «image» et vous serez guidés vers des articles qui en parlent.

Mieux, Mr Keshe et sa fondation maîtrisent cette technologie, ils attendent le feu vert pour nous la donner.
Vous trouverez également le lien en bas d'article vers le «projet Venus» de JACQUE FRESCO et sa collègue*. A voir peut-être avant tout ceci.

Si cette technologie existe depuis des dizaines d'années, celle-ci devient, depuis un peu plus d'un an, de plus en plus accessible au grand public. Ainsi, sur le site de financement participatif (crowdfunding) américain Kickstarter, les projets ayant réuni des centaines, voire des millions de dollars sont légions.

Pourquoi une telle effervescence? En quoi les imprimantes 3D peuvent-elles changer la vie de tous les jours?
Comment fonctionne une imprimante 3D.
Ce qui rend cette technologie potentiellement révolutionnaire, c'est l'absence de contraintes industrielles pour créer un objet. "Il suffit de récupérer un objet qui a été designé en 3D sur ordinateur», explique Cyril Chapellier, directeur technique de Ckab, une startup spécialisée dans l'internet des objets et l'impression 3D.
L’ÉQUIPE DERRIÈRE CKAB

Voici un exemple:


Pour avoir ce fichier, deux solutions: soit le récupérer sur internet (plusieurs sites proposent déjà des bases de données participatives), soit le faire soi-même grâce à des logiciels de 3D (comme ceux utilisés pour faire les personnages de L'Âge de glace, par exemple). Mais la prise en main de ces logiciels n'est pas si facile que celle d'un logiciel comme Photoshop (même si de nombreux guides existent sur internet). Une fois le résultat satisfaisant, il faut envoyer le fichier dans le programme de l'imprimante 3D.
Pour clarifier le processus, regardez la création d'un de ces objets dans la suite de l’article à partir du diaporama :

------------------------------------------
Construction d'immeubles et de maisons :
C'est une technologie chinoise qui surprend aujourd'hui : une imprimante 3D géante capable d'imprimer des immeubles et des habitations. À force, il va falloir finir par conclure que l'impression 3D permet tout… et n'importe quoi. Ces derniers mois, la preuve a été apportée qu'une imprimante 3D était capable de fabriquer et concevoir une prothèse, par exemple. Ou encore une voiture, et même… des fruits !
Cette fois, en Chine, on a passé un cap en terme de grandeur et d'innovation. Dans l'empire du milieu, une société, qui porte le nom de WinSun, a construit
-         une villa
-         mais surtout un immeuble de 5 étages avec les murs qui ont été imprimés en 3D.


Une imprimante géante
Il a fallu une imprimante 3D particulièrement gigantesque pour réussir une telle performance : 6 mètres de haut, 10 mètres de large et 40 mètres de longueur. Mais tout ne sort pas d'une traite : chaque mur est d'abord construit, puis ils sont assemblés à posteriori directement sur le site de construction, comme une maison en kit. En guise d'encre, l'imprimante utilise du béton capable de supporter les couches supérieures à chaque fois. Ce béton est composé de déchets industriels, de ciment à prise rapide et d'un agent solidifiant, selon Industrie-techno. Mais encore plus étonnant : une fois imprimés, les murs présentent déjà des décors intérieurs et extérieurs.

Réduire les coûts
Si l'innovation vaut à elle seule le détour, elle est surtout jugée viable économiquement par Winsun. La société affirme que grâce à cette construction, il est possible de faire des économies au niveau des matériaux, du temps, ou encore des coûts de production. Les coûts salariaux peuvent être par exemple réduits jusqu'à 80%, pour une villa qui coûterait environ 140.000 euros (161.000 dollars).

Et ce n'est pas la première fois que des entreprises du genre sont devenues réalité. En mars dernier, WinSun avait affirmé avoir imprimé 10 villas en l'espace de 24 heures. Une performance exceptionnel qui prouve bien le temps gagné par l'impression 3D dans ce domaine. Plus généralement, WinSun évoque 50 à 70% de temps gagné. Cet immeuble reste cependant une première par la taille du bâtiment imprimé en 3D. Il est édifié dans la ville de Shuzou, en Chine. Cette performance se démarque de celles concernant des maisons, déjà l'œuvre de WinSun, ou encore d'une entreprise canadienne. La recherche américaine avait également construit une machine capable de développer une maison de 225 mètres carrés.
Vidéo :

------------------------
Bientôt, un pont imprimé en 3D à Amsterdam


------------------------
La première voiture imprimée en 3D sortira début 2015
jeudi 18 septembre 2014
Local Motors vient de confirmer la commercialisation de la première (vraie) voiture construite grâce à une majorité d'éléments créés par une imprimante 3D.


------------------------
L'impression 3D pour créer des prothèses esthétiques et abordables


------------------------
Des rats imprimés en 3D pour les expériences en laboratoire
------------------------
Projet Vénus :
Bientôt la technologie que l’on nous a caché, dont on nous a privé sera révélée et la technologie nous rendra libre. Plus besoin de travailler, nous «travaillerons» à ce qui nous plait, ce pour quoi nous sommes doués.
LE PROJET VENUS DE JACQUE FRESCO, un passionné et un futuriste !.
Un monde sans argent.
------------------------

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire