lundi 15 juin 2015

15/06 - L’HOMME EST FAIT POUR JEÛNER. 
LE JEÛNE, UNE ANCIENNE THÉRAPIE ?

La nouvelle pilule vous apportera, par contre, une nouvelle maladie
qui vous rendra intéressants aux yeux de certains.
Un nouveau sujet de conversation :-). 

Gandhi était un militant végétarien. Il pratiquait de rigoureux jeûnes sur de longues périodes, pour s'auto-purifier mais aussi comme moyen de protestation, d'influence et de réforme chez autrui.
Gandhi était une des incarnations de Sananda (Jésus)

Le jeune devient une mode et cela n'est pas bon! Un tas de "profiteurs" (sans parfois qu'ils s'en rendent compte, profitent du créneau en sortant un livre, se disant thérapeute et organisant des stages, alors qu'ils ont juste un peu lu sur le sujet. Pour ma part, j'ai tout fait automatiquement selon ce que me disait mon corps sans aucune réflexion. La réflexion s'adresse au cerveau qui est conditionné. Il doit juste être une machine au service du cœur.

Le jeûne, qu’est-ce que c’est ?
Le jeûne est sans doute l’une des plus anciennes approches d’auto-guérison. Même dans la nature, les animaux cessent instinctivement de manger quand ils sont malades ou blessés. Le jeûne complet consiste à s’abstenir de tout aliment (solide et liquide), à l’exception de l’eau.
(Eau bénie avec les mains autour du verre. Y faire pénétrer la lumière divine, lui faire parcourir notre corps, et la renvoyer vers tous, vers l’univers avec tout notre amour. L’eau est le véhicule de toute énergie)
Jeuner pendant une période plus ou moins longue dans le but de reposer, détoxiquer et régénérer l’organisme et l’âme. Selon ses tenants, le jeûne contribuerait au maintien d’une bonne santé, au même titre qu’une saine alimentation, l’exercice physique* et l’équilibre émotif.
* pas le sport à outrance qui fait souffrir le corps ou le jogging avec les écouteurs sur les oreilles Mais de la marche pour aller au travail, aller faire les courses, visiter des amis, jouer au ballon avec les enfants, faire du jardinage…
Les gens qui entreprennent un jeûne le font généralement pour «faire un grand ménage» ou donner au corps des conditions optimales de guérison. De tout temps, il a également été associé à des pratiques spirituelles. Éteindre le bruit dans la tête, vire au calme dans la nature. Il procurerait en outre un sentiment de clarté d’esprit et de «désencombrement mental»

--------------------
Le jeune est très ancien, Jésus le pratiquait.  Mais certain aiment la nouveauté et le « prouvé scientifiquement » :-)
Le jeûne, l'histoire d'une thérapie médicale insoupçonnée.
Le jeûne serait-il en passe de devenir une thérapie médicale officielle ? Depuis 1980, la pratique du jeûne a été inscrite dans une politique de santé publique en Russie, et il est fortement pratiqué et plébiscité en Allemagne. Des chercheurs américains ont engagé des recherches sur ce terrain de la science et n'hésitent pas à parler des bienfaits du jeûne dans des cas de cancer, notamment en matière de réduction des effets secondaires de la chimiothérapie...
Découverte récente, peut-être, mais pas pour tout le monde. C'est, en réalité, une histoire longue, celle de pionniers intuitifs, de médecins qui, dès la fin du 19e siècle, testèrent ce principe de privation de nourriture pour lutter contre la maladie. Le Docteur Edward Hooker Dewey, Francis Gano Benedict aux Etats-Unis, le Docteurr Otto Buchinger en Allemagne, ou encore Youri Nicoleav en URSS, autant d'expériences personnelles qui ont lutté contre les oppositions du corps médical de l'époque, et ouvert la voie à des recherches scientifiques. Aujourd’hui, ces travaux et résultats étayés révèlent des données incroyables en matière de guérison de maladies invalidantes, voire graves. Pourtant, la pratique du jeûne comme une thérapie efficace n'est pas encore officiellement reconnue dans de nombreux pays, dont la France.
Avec nous pour en parler, dans cette première partie de la Marche des sciences, le Docteur Françoise Wilhelmi de Toledo, spécialiste du jeûne, directrice de la clinique Buchinger à Uberlingen en Allemagne, auteur du livre L’Art de jeûner (éditions Jouvence), et le chercheur Yvon Le Maho, écophysiologiste, directeur de recherche au CNRS à l'université de Strasbourg et membre de l’Académie des sciences.
--------------------
Un très bon article :
Pourquoi jeûner ?
Le point de vue d'un médecin
Voyez son visage et son âme respirant la santé !


--------------------
Ici, vous trouverez les très bons conseils de Thierry qui suite à une très douloureuse maladie s’est longuement mis à l’écoute de son corps et a décidé d’en faire profiter les autres. C'est un homme humble, qui connait très bien le fonctionnement du corps humain, ses nombreuses vidéos le prouvent, et sa démarche n’est pas basée sur l'intérêt, il ne recherche pas à vendre un livre ou des thérapies, des stages..
Certes il a des stages, mais, il aide vraiment et suit ses patients, on pourrait dire plutôt amis.

Ecouter son corps bouscule toutes nos habitudes, mais, le système ne nous a-t-il pas imposé un mode de consommation qui lui rapporte?
Thierry donne ici le choix du jeune physiologique ou thérapeutique

Quelques généralités sur le jeûne - www.regenere.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire