lundi 8 juin 2015

08/06 - POUTINE - COUP DE MASSUE 
POUR L’ENSEMBLE DES PROPAGANDISTES DE LA TERREUR.
LA RUSSIE NE RENTRERA PAS DANS LE PIÈGE
D’UNE GUERRE ASSURE POUTINE.

Tous les jour, il y a, sur le net, des articles qui annoncent qu'un pays va utiliser une arme nucléaire contre un autre. C'est de la désinformation dans le but de semer la peur. Nous devons arrêter de relayer ces messages, il y a tant de bonnes nouvelles à relayer!
La peur fait baisser notre taux vibratoire et porte atteinte à notre santé physique et morale. C'est ce que veut la cabale et ceux qui relaient ces messages défaitistes font leur jeu. Nous créons notre réalité par nos pensées, nous alimentons les égrégores ou de Paix ou de guerre. Nous somme RESPONSABLES de ce qui se passe sur terre.

---------------------------
Vladimir Poutine est très clair dans son interview et il vient recadrer les personnes qui ont encore en tête le vieux rêve d’un conflit majeur prochain entre l’OTAN et la Russie (qui deviendrait alors mondial) ou USA / Russie. Propagande observable parfois même dans les sites dit “alternatifs” qui désinforment, en affirmant une guerre inévitable entre les deux camps (seul un camp désire la guerre pour se sauver) ou encore, une “attaque de la Russie sur le sol américain est fortement probable et imminente” et on en passe des meilleurs.

La Russie de Poutine n’entrera pas dans le jeu.
Poutine soutient qu’il est inutile et sans fondement de soutenir l’idée que la Russie rentrerait en guerre dans le futur.

Extrait de l’interview, posté le 6 juin 2015:
Interview du journal italien Il Corriere della Sera – Journaliste Luciano Fontana et Paolo Valentino

Vladimir Poutine:
En ce qui concerne les préoccupations de certains pays sur de possibles actions agressives de la Russie, je pense que seulement une personne folle et seulement dans un rêve peut imaginer que la Russie attaquerait soudainement l’OTAN. Je pense que certains pays profitent tout simplement de la crainte des gens à l’égard de la Russie.

………..Ils veulent juste jouer le rôle des pays de première ligne qui devraient recevoir certains militaires supplémentaires, une aide économique, financière ou certaines autres aides. Par conséquent, il est inutile de soutenir cette idée; c’est absolument sans fondement. ….

Supposons que les États-Unis voudraient maintenir son leadership dans la communauté Atlantique.Ils ont besoin d’une agression extérieure, un ennemi externe pour assurer ce leadership. L’Iran ne suffit manifestement pas – cette menace n’est pas très effrayante ou assez grande. Qui peut être effrayant?

Et ensuite soudainement, cette crise se déroule en Ukraine. La Russie est obligée de répondre. Peut-être, elle a été réalisée intentionnellement, je ne sais pas. Mais ce n’était pas notre fait.

Permettez-moi de vous dire quelque chose, il n’y a pas besoin de craindre la Russie.

Le monde a changé si profondément que les personnes ayant un peu de bon sens ne peuvent même pas imaginer un tel conflit militaire à grande échelle aujourd’hui.

Nous avons d’autres choses à penser, je vous assure.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire