dimanche 30 novembre 2014

+30/11 - LA FIN DU CANADA.  
ORDRE DE RÉVOCATION PUBLIQUE 
DE L'AUTORITÉ DE LA SCMP 
(Gendarmerie royale du Canada ou police montée)
Publié le 28 nov 2014 par ITCCS

Ici Kevin, HEUREUX, devant le drapeau du nouveau Kanata, 
son pays enfin libre de la couronne.


Annonce spéciale de la République du Kanata et des Tribunaux de Droit Commun au Canada, décrivant comment la RCMP (gendarmerie du Canada ou police montée) et la Cour suprême de la Colombie-Britannique ont cédés face à l'ordre de Révocation de la RCMP.

La Loi Commune fonctionne: rejoignez notre mouvement et récupérons notre nation.

Le Droit Commun a vaincu la gendarmerie du Canada et la Kinder-Morgan
Publié le 29 Novembre 2014 
du territoire libéré de la République de Kanata.


* * * * 
Drapeau du Kanata

Ordre public de Révocation de l'Autorité de la RCMP
(Gendarmerie royale du Canada, police montée)
- Publié le 28 Novembre 2014

La Police Montée Royale du Canada (RCMP) se voit enjoint de se retirer du site de l’oléoduc de Kinder-Morgan

Dans une interview, Kevin Annett a déclaré que des Shérifs de Droit Coutumier de l’ITCCS allaient émettre et faire appliquer des ordonnances de retrait à l’encontre de la Police Montée Royale Canadienne déployée sur le site du projet d’oléoduc Kinder-Morgan reliant les sites de sables bitumineux de l’Alberta à Vancouver, dont le pétrole est destiné à la Chine. L’oléoduc, auquel s’oppose First Nation et des associations communautaires pour des raisons environnementales, est actuellement protégé par des détachements de la RCPM.

Vancouver:

Un Ordre public a révoqué l'autorité de la RCMP du Canada et l’a remplacé par la loi de Droit Commun (proclamée aujourd'hui) et ses agents de la paix, sur le site de protestation environnementale la plus active du Canada au cours de ces dernières années.

L'ordre a été émis par le Tribunal de Droit Commun de Vancouver à la suite d'arrestations violentes et illégales de «tactiques dignes de la Gestapo" par des agents de la RCMP contre des manifestants pacifiques opposés à la profanation de forêts sur le mont Burnaby par la société Kinder-Morgan.



* * * * 

Une belle victoire, mais, pas la dernière !
Kinder Morgan plie bagage au mont Burnaby par Radio Canada:

Vidéo montant la violence de l'ANCIENNE police :

Article datant du 9 movembre (anglais):

Le grand chef Stewart Phillip, président de la BC (Union des chefs indiens,)  est escorté par la SCMP après avoir franchi la zone d'injonction autour du forage de la Kinder Morgan à Burnaby Mountain jeudi matin. Il était l'une des 23 personnes arrêtées jeudi ce qui porte le nombre total de manifestants arrêtés pour avoir défié une injonction du tribunal protégeant le chantier à 125 personnes.



Protesters march up Burnaby Mountain, Nov 25, 2014.

Band constable Gary Wass of Garden Hill FN, northern Manitoba.
Nouvelle Police de la Paix

* * * * 

Suite de la publication de l'ITCCS :

L'Ordre de révocation est adressé aux agents de la RCMP et au surintendant de la RCMP, en voici une partie :
"Il est porté à votre connaissance qu'à partir d'aujourd'hui, le 28e jour de Novembre 2014, et sous l'autorité d'une décision de la Cour de 1 Mars, 2013, qui a condamné la Couronne d'Angleterre, le gouvernement du Canada et ses agents de crimes contre l'humanité, votre autorité et vos pouvoirs de maintien de l’ordre sont abrogés et il vous est ordonné d’arrêter immédiatement toute intervention contre les protestation légitimes contre la société Kinder-Morgan à Burnaby Mountain.

" Il est porté à votre connaissance en outre que si vous ignorez ce décret de révocation, vous serez considéré comme étant coupables d’actes de violence illégaux et de criminalité contre les personnes et leurs droits, et vous ferez face à une arrestation immédiate et mis en détention par les agents de Paix du Tribunal de Droit Commun".

Des copies de l’Ordre Public de Révocation ont été distribués aux agents de la RCMP hier et aujourd'hui au surintendant de la RCMP à Ottawa.

Vous entendrez d'autres détails sur cette action et d'autres nouvelles du Tribunal de Droit Commun dans cette interview récente avec Kevin Annett, Secrétaire Général d’ITCCS:

Lien ICI au cas où le lien de la vidéo ne fonctionnerait pas.

* * * * 
La Fin de la Couronne :
La République du Kanata se réunit
Rappel - Mis en ligne le 1er novembre 2014

La République du Kanata – Vivre libre ou mourir!

Bulletin spécial avant la Convention : le 1er novembre 2014

Dans cette édition :

1.     Rapport du Secrétaire avant la Convention et mises à jour régionales
2.     Le projet de Proclamation d’Indépendance et de Constitution
3.     Travail au niveau local : campagnes, questions et formation des dirigeants locaux

Rapport avant la Convention
Par Colin Sullivan, Secrétaire du Conseil provisoire de la République du Kanata, Winnipeg

Chers compatriotes,

Des centaines de nouveaux volontaires ont rejoint nos rangs au cours des derniers mois, et  inspirés par notre vision d’une nation libérée et souveraine, ils sont en train de s’organiser et d’être formés au sein des six Districts de la République du Kanata. Et beaucoup de ces hommes et femmes ont déjà prêté serment d’allégeance à la République, et sont activement en train de se libérer de « l’autorité » criminelle de la couronne.

Nous nous attendons à voir nombre d’entre vous en tant que délégués et observateurs à notre première Convention constitutionnelle à Winnipeg du 1er au 4 janvier 2015. Cet évènement va non seulement voir la déclaration de la Proclamation d’Indépendance et l’adoption d’une Constitution du Kanata, mais les travaux de nos groupes régionaux seront partagés et serviront de base pour réunir davantage de nos compatriotes sous notre bannière.

La devise de notre mouvement est « Vivre libre ou mourir », car en tant qu’hommes et femmes nés libres et souverains nous savons qu’il ne peut y avoir de vie sans liberté : et la liberté exige que nous revendiquions nos libertés de naissance en annulant tout ce qui les empêche. Notre mouvement consiste à revendiquer ce qui nous revient naturellement, à commencer par nos vies, nos lois, et notre pays.
Nous avons d’ores et déjà commencé à les revendiquer activement, en fondant des tribunaux locaux de droit coutumier, révoquant l’autorité des soi-disant agents de la « couronne » comme les RCMP, et en procédant à des saisies de terres et des arrestations de citoyens contre ceux qui constituent une menace pour nos enfants et nos communautés. Notre but est d’unifier et d’élargir ces actions dans les années à venir : non en tant qu’individus marginaux, mais sous l’autorité politique légitime de la nouvelle nation : la République du Kanata.

En préparation de notre Convention qui va créer cette République, nous avons organisé cinq Commissions politiques pour conseiller ceux qui vont rédiger la Constitution. Ces Commissions sont :

1.     Loi et Gouvernement, y compris les tribunaux de droit coutumier
2.     Environnement, Agriculture et Attribution des Terres
3.     Nations indigènes
4.     Economie et Solidarité
5.     Affaires étrangères et Sécurité nationale

Les documents et les rapports de ces Commissions seront présentés à cette Convention et révisés et adoptés comme partie de cette Constitution. Si vous voulez assister ou contribuer à l’une ou l’autre de ces discussions, merci de contacter la Commission appropriée c/o republicofkanata@gmail.com.

Tout membre de notre mouvement peut assister à la Convention. Chaque section locale de trois membres ou plus peut élire un délégué, ou deux ou plus pour chaque multiple de dix membres. Merci d’élire vos délégués avant le 1er décembre 2014, et d’envoyer leurs noms et leurs coordonnées à notre bureau central.

Nous reconnaissons que les grandes distances au Kanata et le coût du transport peuvent empêcher beaucoup d’entre vous d’assister à la Convention. C’est pourquoi nous relions tous les groupes régionaux par réseau vidéo et skype pendant la Convention ; et nos organisateurs tiendront également des réunions régionales coïncidant avec la Convention afin d’optimiser l’implication de chacun.

Notez également que notre travail est organisé en six Districts, dont chacun se trouve sous la supervision d’un Coordinateur régional :

District Un :       Côte Ouest
District Deux :    Les Prairies
District Trois :     Ontario
District Quatre :  Québec
District Cinq :     Côte Est
District Six :       Le Nord (Yukon – Nunavut)

En gros, la moitié de nos membres habitent dans l’ouest, dans les Districts Un et Deux, avec la plupart des autres résidant dans le District Trois. Les six Coordinateurs régionaux sont tous des membres électeurs de notre Conseil Provisoire, qui sert d’organe national intérimaire avant l’élection de notre premier Congrès.

N’hésitez pas à contacter notre bureau national (republicofkanata@gmail.com) pour connaître le nom du Coordinateur régional de votre District, tout en sachant que le Coordinateur entrera en contact avec vous pour vous informer des réunions et actions locales.

Enfin, parce que l’information du public sur la vision et les objectifs de notre mouvement est à ce point vitale à présent, des brochures, des vidéos et d’autres outils éducatifs vous seront bientôt mis à disposition, afin de les distribuer à la population.

Construisez la République maintenant ! Prêtez serment et revendiquez votre Nation !

Les projets de Proclamation d’Indépendance, de Serment d’Allégeance
et de Constitution de la République du Kanata

Ces documents cruciaux incarnent la vision et l’âme de notre nouvelle nation, et donc les documents ont été discutés et amendés à de nombreuses reprises par des douzaines de nos membres depuis leur rédaction initiale il y a six mois. Les projets finaux qui seront débattus et adoptés en Convention sont joints à ce courriel, et sont mis en ligne actuellement sur www.republicofkanata.com, notre principal site web.

Il y a eu unanimité sur la rédaction de la Proclamation et du Serment. Mais un des principaux points de dissension a été le texte initial de la Constitution et sa proposition de nationaliser les terres et de réduire la taille des propriétés foncières. Ce point de la Constitution a maintenant été modifié. Et après de nombreux débats, nos propositions de constituer une milice citoyenne, d’abaisser l’âge de vote à seize ans et d’abolir l’impôt sur le revenu ont été réaffirmées.

Nous vous prions de lire ces nouveaux projets et tous ces documents et de les discuter lors des prochaines réunions de vos sections locales. Assurez-vous d’apporter vos avis à la Convention ou aux réunions locales qui se tiendront du 1er au 4 janvier 2015.

Travaux locaux : campagnes, questions 
et formation des dirigeants locaux
par Kevin D. Annett
Conseiller spécial du Conseil Provisoire

Notre organisation s’est jusqu’ici concentrée sur la formation des cadres destinés à devenir des dirigeants locaux grâce à des ateliers et des actions pratiques dans leurs propres communautés. Ces dirigeants émergent lentement maintenant que les principes de la République sont clarifiés alors que nous menons de vraies actions pour annuler le « Canada » et faire naître le Kanata.

Il apparaît clairement qu’il y a deux grandes questions qui agitent tous nos membres : le niveau de corruption et de violence dans le système judiciaire et politique actuel du « Canada » et le fardeau de la dette financière et de l’esclavage économique qui pèsent sur de plus en plus de gens au quotidien. La fraude immobilière, impliquant des juges corrompus à la solde des banques et des sociétés de crédit immobilier, fait que des hommes et des femmes honnêtes perdent leurs logements et leurs exploitations agricoles. Et le rôle particulier du « Service des Impôts sur le revenu du Canada » (CRA) – le fisc canadien – dans l’escroquerie et le vol des Canadiens est au centre des préoccupations à cet égard.
Nos sections de l’ouest du Manitoba près de Brandon s‘occupent activement de ces deux fléaux en exposant au grand jour les méthodes criminelles du CRA ainsi que la persécution politique de l’activiste du droit coutumier Dean Clifford, qui a été incarcéré sans jugement à la prison de Brandon depuis près d’un an.

En outre, notre section de Calgary et les membres de Kitchener dans l’Ontario poursuivent les criminels dans les tribunaux de famille de la « couronne » et leur trafic actif d’enfants.

Pour mener systématiquement ces campagnes et attirer davantage de Canadiens dans notre mouvement, des sections locales qui fonctionnent doivent être créées. La plupart de nos membres ne font toujours pas partie de telles sections actives.

Vous serez bientôt contactés par votre Coordinateur régional, qui vous aidera à mettre en place ce système de fonctionnement :

1.     Des sections locales de trois personnes ou plus seront mises en place et se réuniront chaque semaine, de préférence le week-end, pour discuter les perspectives et planifier des actions locales.

2.     A chaque membre d’une section il est demandé la chose suivante : a) prêter Serment d’Allégeance à la République du Kanata, b) payer des cotisations, et c) travailler activement sous la direction d’au moins un comité local.

3.     La section locale consistera en un ensemble de trois personnes : un responsable de section, un responsable de la formation et de l’adhésion, et un responsable de l’Action Directe.

4.     Le responsable de section est l’agent de liaison avec le Coordinateur régional, et garde copie de tous les enregistrements, documents et ressources de la section.

5.     Le responsable de la formation et de l’adhésion recrute de nouveaux membres, les forme et les intègre dans le mouvement, collecte les cotisations et organise des programmes de formation réguliers internes et publics.

6.     Le responsable de l’Action Directe met en œuvre toutes les actions de la section, en fournissant moyens d’action, sécurité et renseignement, et en organisant des meetings de protestation, des occupations, des saisies de terres et des évènements médiatiques. Il crée également et entretient des tribunaux de droit coutumier sous la juridiction de la nouvelle République.

7.     Les actions publiques impliquant tous les membres locaux, tels que protestations, distribution de tracts et rallyes de recrutement, devraient avoir lieu au moins une fois par semaine, de préférence le week-end.

Notre mouvement est actuellement organisé en Six Districts avec des membres ou des sections locales dans les régions suivantes :



District Un : Côte Ouest
1.     Nanaimo - Ile de Vancouver
2.     Vancouver – Territoire inférieur
3.     Abbotsford-Hope
4.     Kamploops – Intérieur centre

District Deux : Les Prairies
1.     Calgary – Alberta du sud
2.     Edmonton – Alberta du nord
3.     Brandon – Manitoba de l’ouest
4.     Winnipeg

District Trois : Ontario
1.     Thunder Bay
2.     Sault Ste Marie – Sudbury
3.     North Bay
4.     Toronto
5.     Kitchener
6.     Hamilton
7.     London
8.     Picton – Kingston
9.     Ottawa
10. Cornwall

District Quatre : Québec
1.     Montréal
2.     Québec ville et banlieues est

District Cinq : Côte Est
1.     Halifax
2.     Nouveau Brunswick
3.     PEI
4.     Terre-Neuve

District Six : Le Nord (Yukon – Nunavut)
1.     Yellowknife

Enfin, un Conseil spécial indigène composé d’anciens des nations Mohawk-Six Nations, Mic Mac, Algonquin, Anishinabe, Cree, Metis, Nuu-chah-nulth et Squamish travaille maintenant avec le Conseil Provisoire pour rédiger notre Constitution et poser les bases d’une réelle République fédérée de nations égales. Ces anciens recrutent des membres indigènes pour la République, particulièrement dans les Districts Un et Trois.

Dans l’attente d’une Convention qui tirera un coup de canon qui retentira dans le monde entier !

http://itccs.org/2014/11/01/an-end-to-the-crown-republic-of-kanata-convenes/

Le Canada appartenait à la couronne d'Angleterre qui obéissait au Vatican qui gérait la City, les banksters, le Vatican étant lui-même l'Empire Romain. L'Empire Romain, les nazis, les sionnistes, les mêmes se cachent derrière tout ça, ils nous ont mis en esclavage depuis très longtemps.

Nous sommes en train de gagner la bataille et attendons que de plus en plus nous rejoignent.


1 commentaire:

  1. Les intempéries en France
    Les intempéries en France sont ce qui annonce les évènements officiellement. Les mêmes cataclysmes se retrouvent dans toutes les régions du monde. Concentrées dans les vallées peuplées des Pays d’Europe, et la France en détient un grand nombre dans le Sud.
    Ce n’est pas prêt de s’arrêter et oblige à une remise en question de la gestion de l’habitat, de l’équilibre, du paysage urbain et naturel. Ce sont des décennies d’incohérence dans les pratiques environnementales dues à l’homme, qui donnent aujourd’hui le pouvoir destructif aussi grand à l’élément eau. Eau et vent, et c’est l’apocalypse.
    Que vont devenir ces familles ?
    Le lieu n’est plus habitable, soumis au risque constant. Ce qui est pour la France l’est pour toutes les régions du monde sinistrées.
    C’est là que, dans le Changement, les initiatives de fraternité, de débrouille et d’unité vont faire se souder un Peuple qui vit aujourd’hui encore dans la matière.
    L’homme sera dépossédé de son bien matériel pour aller à l’essentiel : les initiatives à portée de main : la survie physique selon la Loi du Cœur.
    En France, on peut le faire et entre elles, les familles seront solidaires, poussant à des prises de décision pour créer un véritable réseau d’entraide.
    C’est ainsi que l’âme – mise à l’épreuve dans la matière : le corps - va accomplir des actes que, dans une situation de facilité, elle ne pourrait exprimer.
    Le Grand Nettoyage a cela de bon : dans l’effort et la survie, les hommes sont obligés d’agir.
    Beaucoup de Joie en perspective, de « chaleur du Cœur » pour ceux qui répondent avec le Cœur, en ne pensant qu’à agir pour la communauté, le Bien de tous, qui se reconnaissent agir par le Cœur. Et la réalité de l’impossible unité avec ceux qui voudraient profiter du système (d’aide) sans y participer dans l’urgence. Ils seront laissés à la porte de la communauté concrètement, du futur subtilement selon la Loi.
    Nous entrons dans l’heure de Vérité pour tous.
    Nous ne sommes pas là pour secourir les fraudeurs, les inutiles, les prédateurs, les hors-la loi, mais uniquement les bons et les Justes.


    Je M’adresse aux bons et aux Justes.
    Vous n’êtes pas là pour sauver le monde entier, mais ceux qui en sont dignes : vous le vivrez dans votre chair : vous vous détournerez de tous ceux qui portent la trahison et la fausseté. C’est votre épreuve.
    Vous défendez la Loi Nouvelle, la Loi de Justice pour tous et vous devez montrer la voie avec Amour et fermeté. C’est cela donner espoir à tous.
    Vous construisez le monde Nouveau dans la tourmente.
    Beaucoup d’Actes vont éclore qui fera du Peuple de France un exemple pour tous.
    Les actes d’Amour sont légions dans le monde, Nous le reconnaissons, mais la France porte le devoir de le dire, d’être exemple et de le vivre d’une manière exceptionnelle en un temps très court. Il s’ensuivra une vague d’encouragement aux initiatives Nouvelles qui se répandront en France et dans le monde. L’Europe étant aussi la France.
    Vous avez les perspectives.
    C’est ainsi que le Futur sera, à la sueur des hommes bons et des Justes.
    Nous ne sommes pas dans un rêve, une vision idéalisée de la vie, mais dans la réponse concrète et adaptée aux évènements présents, sans se dérober devant l’obstacle, mais en manifestant Amour et solidarité dans l’épreuve.
    Les Nouvelles initiatives sont en marche. Le 30.11.2014

    http://www.clefsdufutur-france-afrique.fr/news/les-intemperies-en-france-/

    RépondreSupprimer