dimanche 30 novembre 2014

+30/11 - LA FIN DU CANADA.  
ORDRE DE RÉVOCATION PUBLIQUE 
DE L'AUTORITÉ DE LA SCMP 
(Gendarmerie royale du Canada ou police montée)
Publié le 28 nov 2014 par ITCCS

Ici Kevin, HEUREUX, devant le drapeau du nouveau Kanata, 
son pays enfin libre de la couronne.


Annonce spéciale de la République du Kanata et des Tribunaux de Droit Commun au Canada, décrivant comment la RCMP (gendarmerie du Canada ou police montée) et la Cour suprême de la Colombie-Britannique ont cédés face à l'ordre de Révocation de la RCMP.

La Loi Commune fonctionne: rejoignez notre mouvement et récupérons notre nation.

Le Droit Commun a vaincu la gendarmerie du Canada et la Kinder-Morgan
Publié le 29 Novembre 2014 
du territoire libéré de la République de Kanata.


* * * * 
Drapeau du Kanata

Ordre public de Révocation de l'Autorité de la RCMP
(Gendarmerie royale du Canada, police montée)
- Publié le 28 Novembre 2014

La Police Montée Royale du Canada (RCMP) se voit enjoint de se retirer du site de l’oléoduc de Kinder-Morgan

Dans une interview, Kevin Annett a déclaré que des Shérifs de Droit Coutumier de l’ITCCS allaient émettre et faire appliquer des ordonnances de retrait à l’encontre de la Police Montée Royale Canadienne déployée sur le site du projet d’oléoduc Kinder-Morgan reliant les sites de sables bitumineux de l’Alberta à Vancouver, dont le pétrole est destiné à la Chine. L’oléoduc, auquel s’oppose First Nation et des associations communautaires pour des raisons environnementales, est actuellement protégé par des détachements de la RCPM.

Vancouver:

Un Ordre public a révoqué l'autorité de la RCMP du Canada et l’a remplacé par la loi de Droit Commun (proclamée aujourd'hui) et ses agents de la paix, sur le site de protestation environnementale la plus active du Canada au cours de ces dernières années.

L'ordre a été émis par le Tribunal de Droit Commun de Vancouver à la suite d'arrestations violentes et illégales de «tactiques dignes de la Gestapo" par des agents de la RCMP contre des manifestants pacifiques opposés à la profanation de forêts sur le mont Burnaby par la société Kinder-Morgan.



* * * * 

Une belle victoire, mais, pas la dernière !
Kinder Morgan plie bagage au mont Burnaby par Radio Canada:

Vidéo montant la violence de l'ANCIENNE police :

Article datant du 9 movembre (anglais):

Le grand chef Stewart Phillip, président de la BC (Union des chefs indiens,)  est escorté par la SCMP après avoir franchi la zone d'injonction autour du forage de la Kinder Morgan à Burnaby Mountain jeudi matin. Il était l'une des 23 personnes arrêtées jeudi ce qui porte le nombre total de manifestants arrêtés pour avoir défié une injonction du tribunal protégeant le chantier à 125 personnes.



Protesters march up Burnaby Mountain, Nov 25, 2014.

Band constable Gary Wass of Garden Hill FN, northern Manitoba.
Nouvelle Police de la Paix

* * * * 

Suite de la publication de l'ITCCS :

L'Ordre de révocation est adressé aux agents de la RCMP et au surintendant de la RCMP, en voici une partie :
"Il est porté à votre connaissance qu'à partir d'aujourd'hui, le 28e jour de Novembre 2014, et sous l'autorité d'une décision de la Cour de 1 Mars, 2013, qui a condamné la Couronne d'Angleterre, le gouvernement du Canada et ses agents de crimes contre l'humanité, votre autorité et vos pouvoirs de maintien de l’ordre sont abrogés et il vous est ordonné d’arrêter immédiatement toute intervention contre les protestation légitimes contre la société Kinder-Morgan à Burnaby Mountain.

" Il est porté à votre connaissance en outre que si vous ignorez ce décret de révocation, vous serez considéré comme étant coupables d’actes de violence illégaux et de criminalité contre les personnes et leurs droits, et vous ferez face à une arrestation immédiate et mis en détention par les agents de Paix du Tribunal de Droit Commun".

Des copies de l’Ordre Public de Révocation ont été distribués aux agents de la RCMP hier et aujourd'hui au surintendant de la RCMP à Ottawa.

Vous entendrez d'autres détails sur cette action et d'autres nouvelles du Tribunal de Droit Commun dans cette interview récente avec Kevin Annett, Secrétaire Général d’ITCCS:

Lien ICI au cas où le lien de la vidéo ne fonctionnerait pas.

* * * * 
La Fin de la Couronne :
La République du Kanata se réunit
Rappel - Mis en ligne le 1er novembre 2014

La République du Kanata – Vivre libre ou mourir!

Bulletin spécial avant la Convention : le 1er novembre 2014

Dans cette édition :

1.     Rapport du Secrétaire avant la Convention et mises à jour régionales
2.     Le projet de Proclamation d’Indépendance et de Constitution
3.     Travail au niveau local : campagnes, questions et formation des dirigeants locaux

Rapport avant la Convention
Par Colin Sullivan, Secrétaire du Conseil provisoire de la République du Kanata, Winnipeg

Chers compatriotes,

Des centaines de nouveaux volontaires ont rejoint nos rangs au cours des derniers mois, et  inspirés par notre vision d’une nation libérée et souveraine, ils sont en train de s’organiser et d’être formés au sein des six Districts de la République du Kanata. Et beaucoup de ces hommes et femmes ont déjà prêté serment d’allégeance à la République, et sont activement en train de se libérer de « l’autorité » criminelle de la couronne.

Nous nous attendons à voir nombre d’entre vous en tant que délégués et observateurs à notre première Convention constitutionnelle à Winnipeg du 1er au 4 janvier 2015. Cet évènement va non seulement voir la déclaration de la Proclamation d’Indépendance et l’adoption d’une Constitution du Kanata, mais les travaux de nos groupes régionaux seront partagés et serviront de base pour réunir davantage de nos compatriotes sous notre bannière.

La devise de notre mouvement est « Vivre libre ou mourir », car en tant qu’hommes et femmes nés libres et souverains nous savons qu’il ne peut y avoir de vie sans liberté : et la liberté exige que nous revendiquions nos libertés de naissance en annulant tout ce qui les empêche. Notre mouvement consiste à revendiquer ce qui nous revient naturellement, à commencer par nos vies, nos lois, et notre pays.
Nous avons d’ores et déjà commencé à les revendiquer activement, en fondant des tribunaux locaux de droit coutumier, révoquant l’autorité des soi-disant agents de la « couronne » comme les RCMP, et en procédant à des saisies de terres et des arrestations de citoyens contre ceux qui constituent une menace pour nos enfants et nos communautés. Notre but est d’unifier et d’élargir ces actions dans les années à venir : non en tant qu’individus marginaux, mais sous l’autorité politique légitime de la nouvelle nation : la République du Kanata.

En préparation de notre Convention qui va créer cette République, nous avons organisé cinq Commissions politiques pour conseiller ceux qui vont rédiger la Constitution. Ces Commissions sont :

1.     Loi et Gouvernement, y compris les tribunaux de droit coutumier
2.     Environnement, Agriculture et Attribution des Terres
3.     Nations indigènes
4.     Economie et Solidarité
5.     Affaires étrangères et Sécurité nationale

Les documents et les rapports de ces Commissions seront présentés à cette Convention et révisés et adoptés comme partie de cette Constitution. Si vous voulez assister ou contribuer à l’une ou l’autre de ces discussions, merci de contacter la Commission appropriée c/o republicofkanata@gmail.com.

Tout membre de notre mouvement peut assister à la Convention. Chaque section locale de trois membres ou plus peut élire un délégué, ou deux ou plus pour chaque multiple de dix membres. Merci d’élire vos délégués avant le 1er décembre 2014, et d’envoyer leurs noms et leurs coordonnées à notre bureau central.

Nous reconnaissons que les grandes distances au Kanata et le coût du transport peuvent empêcher beaucoup d’entre vous d’assister à la Convention. C’est pourquoi nous relions tous les groupes régionaux par réseau vidéo et skype pendant la Convention ; et nos organisateurs tiendront également des réunions régionales coïncidant avec la Convention afin d’optimiser l’implication de chacun.

Notez également que notre travail est organisé en six Districts, dont chacun se trouve sous la supervision d’un Coordinateur régional :

District Un :       Côte Ouest
District Deux :    Les Prairies
District Trois :     Ontario
District Quatre :  Québec
District Cinq :     Côte Est
District Six :       Le Nord (Yukon – Nunavut)

En gros, la moitié de nos membres habitent dans l’ouest, dans les Districts Un et Deux, avec la plupart des autres résidant dans le District Trois. Les six Coordinateurs régionaux sont tous des membres électeurs de notre Conseil Provisoire, qui sert d’organe national intérimaire avant l’élection de notre premier Congrès.

N’hésitez pas à contacter notre bureau national (republicofkanata@gmail.com) pour connaître le nom du Coordinateur régional de votre District, tout en sachant que le Coordinateur entrera en contact avec vous pour vous informer des réunions et actions locales.

Enfin, parce que l’information du public sur la vision et les objectifs de notre mouvement est à ce point vitale à présent, des brochures, des vidéos et d’autres outils éducatifs vous seront bientôt mis à disposition, afin de les distribuer à la population.

Construisez la République maintenant ! Prêtez serment et revendiquez votre Nation !

Les projets de Proclamation d’Indépendance, de Serment d’Allégeance
et de Constitution de la République du Kanata

Ces documents cruciaux incarnent la vision et l’âme de notre nouvelle nation, et donc les documents ont été discutés et amendés à de nombreuses reprises par des douzaines de nos membres depuis leur rédaction initiale il y a six mois. Les projets finaux qui seront débattus et adoptés en Convention sont joints à ce courriel, et sont mis en ligne actuellement sur www.republicofkanata.com, notre principal site web.

Il y a eu unanimité sur la rédaction de la Proclamation et du Serment. Mais un des principaux points de dissension a été le texte initial de la Constitution et sa proposition de nationaliser les terres et de réduire la taille des propriétés foncières. Ce point de la Constitution a maintenant été modifié. Et après de nombreux débats, nos propositions de constituer une milice citoyenne, d’abaisser l’âge de vote à seize ans et d’abolir l’impôt sur le revenu ont été réaffirmées.

Nous vous prions de lire ces nouveaux projets et tous ces documents et de les discuter lors des prochaines réunions de vos sections locales. Assurez-vous d’apporter vos avis à la Convention ou aux réunions locales qui se tiendront du 1er au 4 janvier 2015.

Travaux locaux : campagnes, questions 
et formation des dirigeants locaux
par Kevin D. Annett
Conseiller spécial du Conseil Provisoire

Notre organisation s’est jusqu’ici concentrée sur la formation des cadres destinés à devenir des dirigeants locaux grâce à des ateliers et des actions pratiques dans leurs propres communautés. Ces dirigeants émergent lentement maintenant que les principes de la République sont clarifiés alors que nous menons de vraies actions pour annuler le « Canada » et faire naître le Kanata.

Il apparaît clairement qu’il y a deux grandes questions qui agitent tous nos membres : le niveau de corruption et de violence dans le système judiciaire et politique actuel du « Canada » et le fardeau de la dette financière et de l’esclavage économique qui pèsent sur de plus en plus de gens au quotidien. La fraude immobilière, impliquant des juges corrompus à la solde des banques et des sociétés de crédit immobilier, fait que des hommes et des femmes honnêtes perdent leurs logements et leurs exploitations agricoles. Et le rôle particulier du « Service des Impôts sur le revenu du Canada » (CRA) – le fisc canadien – dans l’escroquerie et le vol des Canadiens est au centre des préoccupations à cet égard.
Nos sections de l’ouest du Manitoba près de Brandon s‘occupent activement de ces deux fléaux en exposant au grand jour les méthodes criminelles du CRA ainsi que la persécution politique de l’activiste du droit coutumier Dean Clifford, qui a été incarcéré sans jugement à la prison de Brandon depuis près d’un an.

En outre, notre section de Calgary et les membres de Kitchener dans l’Ontario poursuivent les criminels dans les tribunaux de famille de la « couronne » et leur trafic actif d’enfants.

Pour mener systématiquement ces campagnes et attirer davantage de Canadiens dans notre mouvement, des sections locales qui fonctionnent doivent être créées. La plupart de nos membres ne font toujours pas partie de telles sections actives.

Vous serez bientôt contactés par votre Coordinateur régional, qui vous aidera à mettre en place ce système de fonctionnement :

1.     Des sections locales de trois personnes ou plus seront mises en place et se réuniront chaque semaine, de préférence le week-end, pour discuter les perspectives et planifier des actions locales.

2.     A chaque membre d’une section il est demandé la chose suivante : a) prêter Serment d’Allégeance à la République du Kanata, b) payer des cotisations, et c) travailler activement sous la direction d’au moins un comité local.

3.     La section locale consistera en un ensemble de trois personnes : un responsable de section, un responsable de la formation et de l’adhésion, et un responsable de l’Action Directe.

4.     Le responsable de section est l’agent de liaison avec le Coordinateur régional, et garde copie de tous les enregistrements, documents et ressources de la section.

5.     Le responsable de la formation et de l’adhésion recrute de nouveaux membres, les forme et les intègre dans le mouvement, collecte les cotisations et organise des programmes de formation réguliers internes et publics.

6.     Le responsable de l’Action Directe met en œuvre toutes les actions de la section, en fournissant moyens d’action, sécurité et renseignement, et en organisant des meetings de protestation, des occupations, des saisies de terres et des évènements médiatiques. Il crée également et entretient des tribunaux de droit coutumier sous la juridiction de la nouvelle République.

7.     Les actions publiques impliquant tous les membres locaux, tels que protestations, distribution de tracts et rallyes de recrutement, devraient avoir lieu au moins une fois par semaine, de préférence le week-end.

Notre mouvement est actuellement organisé en Six Districts avec des membres ou des sections locales dans les régions suivantes :



District Un : Côte Ouest
1.     Nanaimo - Ile de Vancouver
2.     Vancouver – Territoire inférieur
3.     Abbotsford-Hope
4.     Kamploops – Intérieur centre

District Deux : Les Prairies
1.     Calgary – Alberta du sud
2.     Edmonton – Alberta du nord
3.     Brandon – Manitoba de l’ouest
4.     Winnipeg

District Trois : Ontario
1.     Thunder Bay
2.     Sault Ste Marie – Sudbury
3.     North Bay
4.     Toronto
5.     Kitchener
6.     Hamilton
7.     London
8.     Picton – Kingston
9.     Ottawa
10. Cornwall

District Quatre : Québec
1.     Montréal
2.     Québec ville et banlieues est

District Cinq : Côte Est
1.     Halifax
2.     Nouveau Brunswick
3.     PEI
4.     Terre-Neuve

District Six : Le Nord (Yukon – Nunavut)
1.     Yellowknife

Enfin, un Conseil spécial indigène composé d’anciens des nations Mohawk-Six Nations, Mic Mac, Algonquin, Anishinabe, Cree, Metis, Nuu-chah-nulth et Squamish travaille maintenant avec le Conseil Provisoire pour rédiger notre Constitution et poser les bases d’une réelle République fédérée de nations égales. Ces anciens recrutent des membres indigènes pour la République, particulièrement dans les Districts Un et Trois.

Dans l’attente d’une Convention qui tirera un coup de canon qui retentira dans le monde entier !

http://itccs.org/2014/11/01/an-end-to-the-crown-republic-of-kanata-convenes/

Le Canada appartenait à la couronne d'Angleterre qui obéissait au Vatican qui gérait la City, les banksters, le Vatican étant lui-même l'Empire Romain. L'Empire Romain, les nazis, les sionnistes, les mêmes se cachent derrière tout ça, ils nous ont mis en esclavage depuis très longtemps.

Nous sommes en train de gagner la bataille et attendons que de plus en plus nous rejoignent.


+30/11 - FIN DES SACRIFICES HUMAINS
BIENVENUE À ITCCS.ORG 
ET AU TRIBUNAL INTERNATIONAL CONTRE
LES CRIMES DES ÉGLISES ET DES ÉTATS.
Nouvelles découvertes horribles, 
mais aussi de très bonne nouvelles !  :

 Kevin Annett se bat depuis de très nombreuses années 
pour les enfants indiens et contre les sacrifices humains.
Ici, on le voit enfin plus détendu, il arrive à sauver des enfants 
et son combat donne enfin des résultats de plus en plus rapides et efficaces.

Notre mandat :

1.    Poursuivre en justice les personnes et institutions responsables de l’exploitation, du trafic, de la torture, et des meurtres d’enfants, passés et présents, ainsi que
2.    Mettre un terme à ces activités et à d’autres actes criminels commis par les Eglises et les Etats, par le démantèlement desdites institutions.

Un ancien article :

Pour les nouveaux lecteurs de ce blog :
Kevin Annett, ancien pasteur de Vancouver, nous parle ici de son combat pour les enfants amérindiens maltraités et assassinés dans les pensionnats dans lesquels leurs parents étaient forcés de les placer.
Il ne comprenait pas pourquoi il n’y avait aucun indien à ses messes. Tous leur ont parlé des mêmes horreurs de la part de l’église catholique et des charniers ont été retrouvés près des pensionnats.

Si vous parlez anglais, ici le documentaire de Kevin sur le génocide des enfants indiens :

UNREPENTANT: Kevin Annett and Canada's Genocide (Documentary)

et autres…
THE VATICAN ON TRIAL - Kevin Annet ITCCs Update July 17 2014

KEVIN ANNETT: Child stealing and child KILLING by the Church and State

Nouvelles découvertes horribles  :

Une enquête Canadienne révèle  une autre branche potentielle du culte des sacrifices d’enfants, le Neuvième Cercle désigné le «Twelve Mile Club» qui impliquerait des magistrats, le clergé et des politiciens de haut niveau.

Une mise à jour des nouvelles d’ITCCS datée du 8 novembre 2014

De Vancouver :

Un ancien employé de la Cathédrale catholique du Saint-Rosaire a révélé les détails d’un rituel de sacrifices sur la côte ouest impliquant le viol rituel et le meurtre d’enfants.

Le culte, connu sous le nom de Twelve Mile Club, opère sur des yachts privés amarrés à Vancouver Ouest appartenant à des hommes d’affaires catholiques. Les enfants enlevés puis torturés sont emmenés hors des eaux territoriales à douze miles des côtes canadiennes (d’où le nom du club, NdT.) et leurs dépouilles sont jetées dans l’océan.

Un témoin a communiqué des preuves cette semaine à une commission d’enquête spéciale de l’ITCCS constituée suite aux révélations qu’un ministre du cabinet gouvernemental canadien Denis Lebel ait participé à un rituel meurtrier du Neuvième Cercle sur un jeune garçon à Rome le 22 février dernier. (voir  www.itccs.org  du 4 novembre 2014)

Le témoin a assisté à des réunions en 2007 et 2008 au cours desquelles l’ancien Archevêque Raymond Roussin et le prêtre paroissial Glen Dion avec l’aide des avocats de l’Eglise ont planifié la dissimulation de leur propre participation au Twelve Mile Club.

Selon le témoin, l’Archevêque et Glen Dion ont mentionné le nom de magistrats et d’autres membres du clergé comme faisant partie du Club, y compris
-          l’ancien Président de la Cour près du Tribunal  Provincial de Colombie Britannique Hugh Stansfield,
-          le juge William Esson
-          et Terrance Warren de la Cour Suprême de Colombie Britannique,
-          le prêtre et actuel président du conseil de l’Eglise Unie, Gary Paterson,
-          et les dirigeants nationaux de l’Église Unie Brian Thorpe et Jon Jessiman.

L’ancien Président de la Cour près du Tribunal Hugh Stansfield est mort subitement en mai 2009 après avoir été désigné comme un suspect de viol sur enfants. (http://www.waterwarcrimes.com/6-chief-judge-hugh-stansfield-provincial-court-of-british-columbia-suspected-pedophile-suspected-murder-victim.html )

L’Archevêque Roussin a démissionné se son poste en janvier 2009 en raison d’une «dépression nerveuse», selon l’Archidiocèse de Vancouver.

En référence à l’Archevêque, le témoin déclare :

«A la dernière réunion à laquelle j’ai assisté avant sa démission, c’était au printemps 2008, son Excellence était très préoccupée par les manifestations près de la Cathédrale de la part des Indiens et du groupe de Kevin Annett. Il avait peur que tous les journalistes qui faisaient des reportages sur ces manifestations puissent découvrir le Twelve Mile Club et tous les enfants portés disparus. C’en était trop pour lui.»
  
Des mandats d’arrestation citoyens de Droit Coutumier ont été émis l’année dernière à l’encontre de trois autres membres présumés du Twelve Mile Club – le Président du Conseil de l’Eglise Unie Gary Paterson et les dirigeants de l’Eglise Brian Thorpe et Jon Jessiman – pour leur rôle dans la dissimulation des faits, de trafic et meurtre d’enfants Indiens dans leurs pensionnats ecclésiastiques.


Interrogé sur sa connaissance d’une quelconque relation entre le Twelve Mile Club et le culte du Neuvième Cercle, le témoin a déclaré aux dirigeants de l’ITCCS :

«Etant lui-même francophone, l’Archevêque Roussin était un ami proche de l’Archevêque Gérald Lacroix (du Neuvième Cercle).  Ils ont écrit un livre ensemble, ils étaient colistiers lors des élections à la CCCB (Assemblée Canadienne des Evêques Catholiques). Vous ne devenez pas Archevêque sans savoir garder les secrets de chacun et réciproquement. De quel autre lien très proche ont-ils besoin?»

Les dépositions d’autres témoins du Twelve Mile Club et des enlèvements d’enfants sur la côte ouest du Canada suivront prochainement.

Publié par ITCCS Central
Le 8 novembre 2014

* * * * *  

Kevin Annett : Le Pape François (Bergoglio) rencontre en secret à Strasbourg, siège du Parlement Européen, des diplomates russes et néerlandais à propos de la Banque des BRICS et d’une dissimulation concernant la reine des Pays-Bas

Par Alfred Lambremont Webre, le 26 novembre 2014


VANCOUVER, COLOMBIE BRITANNIQUE – Kevin Annett, Secrétaire de terrain pour l’Amérique du Nord du Tribunal International pour les Crimes de l’Eglise et de l’Etat (ITCCS.ORG), a révélé que le 25 novembre 2014 à Strasbourg, siège du Parlement Européen, le Pape François (Jorge Bergoglio) a rencontré en secret des diplomates russes et néerlandais. L’avion d’Alitalia à bord duquel voyageait le Pape est retourné à Rome quatre heures après son départ.

Le Vatican finance les BRICS ; le Pape Bergoglio accepte 500 000 $ pour certifier que la fille d’un vieil ami puisse devenir la future Reine des Pays-Bas

Selon Kevin Annett, la rencontre du Pape avec des diplomates russes faisait suite à des arrangements à travers la Deutsche Bank d’une contribution financière du Vatican à la banque centrale des BRICS, dont la Russie de Vladimir Poutine est l’un des principaux fondateurs.

La rencontre avec des diplomates néerlandais était probablement la conséquence du fait que le Pape avait fourni des références à la Reine Maxima des Pays-Bas alors qu’elle était l’Argentine Maxima Zorreguieta Cerrutti, dont le père était ministre dans la junte militaire et un associé de l’archevêque jésuite de Buenos-Aires de l’époque Jorge Bergoglio. Selon des témoins de l’ITCCS, le Pape François Jorge Bergoglio a reçu un paiement secret personnel de 500 000 $ pour certifier que Maxima était libre de se marier à l’héritier du trône des Pays-Bas Willem-Alexander.

Le 18 juillet 2014, dans l’affaire Le Peuple contre Bergoglio et autres (Dossier N° 18072014-002), le Pape François (Jorge Mario Bergoglio) et d’autres défendeurs ont été reconnus coupables par le Tribunal International de Droit Coutumier de Bruxelles « de complicité de Crimes contre l’Humanité, y compris le meurtre et le trafic d’être humains, et d’implication personnelle dans ces crimes. Leur culpabilité a été établie de façon indubitable et prouvée au-delà de tout doute raisonnable par l’Accusation. » (1)

* * * * * * *

Canada : le ministre du cabinet Denis Lebel, le 12 Mile Club impliqués dans des sacrifices rituels d’enfants

Kevin Annett nous a informé que le Pape François Jorge Bergoglio pourrait traîner des pieds en ce qui concerne le nouvellement consacré Cardinal de Montréal François Lacroix. L’ITCCS a révélé en octobre 2014 que le ministre du Cabinet canadien de Harper et le Cardinal Lacroix ont participé le 22 février 2014 au sacrifice rituel secret d’un jeune garçon dans une église proche du quartier-général des Jésuites de Borgio Santi Spiritu à Rome. (2)

M. Annett a également révélé l’identité du Juge de Colombie Britannique Paul Leaks qui est impliqué dans la dissimulation de sacrifices rituels et d’activités sexuelles à Vancouver, au prestigieux Vancouver Club et à travers le soi-disant « 12 Mile Club ».
Comme il a été révélé par l’ITCCS la semaine dernière, des lanceurs d’alerte employés au port de plaisance local ont confirmé que des sacrifices rituels avaient lieu actuellement à bord de yachts se trouvant en-dehors de la limite de 12 miles des eaux territoriales du Canada. (3)

Le Tribunal du Peuple sur les Crimes de Guerre enquête sur l’Agenda Transhumaniste

Kevin Annett a annoncé durant l’interview qu’il rejoindrait un Tribunal des Crimes de Guerre de l’Agenda Transhumaniste dont l’annonce a été faite le 20 novembre 2014 lors de la Conférence sur les Harcèlements Dissimulés de Bruxelles. La mission de ce Tribunal Citoyen est de poursuivre, traduire en justice, juger, condamner, et faire appliquer le jugement à l’encontre des acteurs à tous niveaux de l’Agenda Transhumaniste y compris l’usage de nouvelles tortures physiques et d’armes de contrôle mental et de robotisation ; l’usage de technologies de contrôle mental sous toutes leurs formes ; et la robotisation d’êtres humains.

Kevin Annett sera un des juges du Tribunal des Crimes de Guerre, aux côtés d’Alfred Lambremont Webre, ancien juge du Tribunal des Crimes de Guerre de Kuala-Lumpur.

L’ancien parlementaire belge Laurent Louis a accepté le rôle de Procureur du Tribunal. (4)





Kevin Annett a annoncé le nouveau contact de l’ITCCS : itccsoffice@gmail.com
Le site web de l’ITCCS est :  www.itccs.org

(1)   Kevin Annett : le Pape François, le Général des Jésuites, l’Archevêque de Canterbury coupables de génocide sur enfants – Tribunal International de Droit Coutumier. Annonce de la Convention de la République du Kanata http://bit.ly/1ATSlr9

(2)   Kevin Annett : Des Témoins identifient le ministre du Cabinet Harper Denis Lebel dans le sacrifice d’enfant du Neuvième Cercle du 22 février 2014 à proximité du Quartier-Général des Jésuites à Rome   http://bit.ly/15AsgjZ

(3)   Kevin Annett : Le 12 Mile Club-Vancouver & Bangkok capitales du trafic d’enfants. Un Archevêque, un Président de Tribunal, l’Eglise Unie impliqués dans des sacrifices d’enfants du Neuvième Cercle à bord de yachts   http://bit.ly/1uXl5vy


(4)   Alfred Webre : Le Tribunal Citoyen des Crimes de Guerre, Statut International, Exécution généralisée des Jugements pour mettre fin à l’Agenda Transhumaniste   http://bit.ly/1ycYOtD




Nous retrouvons Alfred Webre dans le Projet Disclosure, 
et la révélation de l'existence des extraterrestres.

http://exopolitics.blogs.com/peaceinspace/2014/11/kevin-annett-pope-bergoglio-meets-secretly-at-eu-parliament-capital-with-russian-dutch-diplomats-on-brics-bank-dutch-quee.html

* * * * 



Le Tribunal du Peuple sur les Crimes de Guerre.
Enquête sur l’Agenda Transhumaniste.

Kevin Annett a annoncé durant l’interview qu’il rejoindrait un Tribunal des Crimes de Guerre de l’Agenda Transhumaniste dont l’annonce a été faite le 20 novembre 2014 lors de la Conférence sur les Harcèlements Dissimulés de Bruxelles. La mission de ce Tribunal Citoyen est de poursuivre, traduire en justice, juger, condamner, et faire appliquer le jugement à l’encontre des acteurs à tous niveaux de l’Agenda Transhumaniste y compris l’usage de nouvelles tortures physiques et d’armes de contrôle mental et de robotisation ; l’usage de technologies de contrôle mental sous toutes leurs formes ; et la robotisation d’êtres humains.

Kevin Annett sera un des juges du Tribunal des Crimes de Guerre, aux côtés d’Alfred Lambremont Webre, ancien juge du Tribunal des Crimes de Guerre de Kuala-Lumpur.

L’ancien parlementaire belge Laurent Louis a accepté le rôle de Procureur du Tribunal. (4)

Kevin Annett a annoncé le nouveau contact de l’ITCCS : itccsoffice@gmail.com
Le site web de l’ITCCS est :  www.itccs.org

(1)   Kevin Annett : le Pape François, le Général des Jésuites, l’Archevêque de Canterbury coupables de génocide sur enfants – Tribunal International de Droit Coutumier. Annonce de la Convention de la République du Kanata http://bit.ly/1ATSlr9

(2)   Kevin Annett : Des Témoins identifient le ministre du Cabinet Harper Denis Lebel dans le sacrifice d’enfant du Neuvième Cercle du 22 février 2014 à proximité du Quartier-Général des Jésuites à Rome   http://bit.ly/15AsgjZ

(3)   Kevin Annett : Le 12 Mile Club-Vancouver & Bangkok capitales du trafic d’enfants. Un Archevêque, un Président de Tribunal, l’Eglise Unie impliqués dans des sacrifices d’enfants du Neuvième Cercle à bord de yachts   http://bit.ly/1uXl5vy

(4)   Alfred Webre : Le Tribunal Citoyen des Crimes de Guerre, Statut International, Exécution généralisée des Jugements pour mettre fin à l’Agenda Transhumaniste   http://bit.ly/1ycYOtD