mercredi 29 octobre 2014

29/10 - LE VOL DE L’OR CHINOIS 
PAR LES USA
 et le 11 SEPTEMBRE.
 Les gens s’éveillent à la grande supercherie.

Complément à cet article :
PREUVE DU TRANSFERT DE LA FED À LA DRAGON FAMILY

http://images.china.cn/attachement/jpg/site1002/20121220/001ec94a2715123d11f534.jpgLes sociétés secrètes asiatiques (la Famille du Dragon) voulaient se voir rembourser leur or ; les sociétés secrètes occidentales ont fait exploser le World Trade Center afin de n’avoir pas à effectuer le remboursement.

Article de 2 janvier 2012
La Famille du Dragon, qui regroupe plusieurs familles asiatiques fortunées et secrètes, a exécuté une opération complexe grâce à laquelle une vaste alliance internationale de 117 pays dispose à présent d’un moyen légal de mettre fin à la tyrannie financière de l’Ancien Ordre Mondial.

Une action en justice a été intentée le 23 novembre 2011 auprès du Tribunal américain du District Sud de New York qui pourrait mettre fin au gouvernement secret qui a dirigé la civilisation occidentale au cours des 300 dernières années. La plainte a été déposée par Neil Keenan, agissant en tant que représentant de la Famille du Dragon. Ce dépôt est l’aboutissement d’une vaste enquête destinée à réunir des preuves menée par la police internationale et des agences de renseignement comprenant Interpol, la CIA, la Police de Sécurité japonaise, des services secrets d’Europe de l’Est et bénéficie du soutien du Pentagone ainsi que des forces armées de la Russie et de la Chine.

La Chine avait confié 1000 milliards de dollars d’Or à la Federal Reserve en 1938 en échange de bons du trésor.
Le but était de protéger leur réserve d’or lors de la guerre sino-japonaise (1937-1945).
Cet or était supposé être restitué à ses propriétaires 60 ans après !
En 1998, la Chine poursuit la FED qui refuse de rendre l’or à la Chine.

La plainte stipule les 1000 milliards de $ ont été volés par, entre autres, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon et les Nations Unies, l’ancien Premier Ministre italien Silvio Berlusconi et le gouvernement italien, Giancarlo Bruno et le forum économique mondial de Davos et d’autres comprenant de nombreux actionnaires du Conseil d’Administration de la Réserve Fédérale américaine.

Il s’agit d’une plainte au civil concernant une action concertée et délictueuse, faite par des initiés, et une conspiration internationale organisée par les défendeurs dans le but avéré d’escroquer le plaignant Neil Keenan, l’agent désigné par la «Famille du Dragon», dans l’intention expresse d’exproprier, de voler et de convertir des instruments financiers négociables qui sont la propriété légale de la Famille du Dragon et confiés à Keenan début 2009. Les défendeurs ultimes dans cette action en justice sont présumés être la même cabale qui est à l’origine de l’assassinat de John F. Kennedy et de nombreux autres crimes majeurs internationaux.

Cette action en justice particulière a été déclenchée par la détention illégale de deux citoyens japonais, Akihiko Yamaguchi et Mitsuyoshi Watanabe, ainsi que par la saisie de 134,5 milliards de $ en bons du trésor dont ils étaient détenteurs en Italie le 3 juin 2009.

Les origines de cette affaire remontent à une période comprise entre 1927 et 1938, lorsque des accords ont été conclus entre T.V. Soong (Ministre des Finances chinois) et Henry Morgenthau (Secrétaire au Trésor américain), au terme desquels le gouvernement des Etats-Unis achetait environ 50 millions d’onces (1 417 tonnes) d’argent et prenait en location d’énormes quantités d’or au Gouvernement de la Chine Nationaliste, aussi appelé Kuomintang. En contrepartie de ces métaux précieux, des certificats ont été délivrés à ceux qui en étaient les propriétaires. Beaucoup de ces bons du trésor sont garantis par l’or chinois pris en dépôt par le Conseil de la Réserve Fédérale et jamais restitué à ses propriétaires légitimes.

En 1998, les propriétaires chinois de l’or ont intenté un procès au Conseil de la Réserve Fédérale, en leur disant «Rendez-nous notre or». Le Conseil de la Réserve Fédérale argumenta qu’il n’avait pas à leur restituer l’or. Il a dit qu’il l’avait restitué complètement lorsque les Etats-Unis ont donné une grande quantité d’or au Président Mao dans les années 1970 lors de la reprise des relations diplomatiques avec la Chine communiste. La Cour internationale de Justice leur a dit : «Vous devez rendre l’or que vous avez reçu». Ils ont répondu «D’accord».
La première cargaison de l’or qu’ils étaient censés restituer devait partir le 12 septembre 2001. Et bien sûr, comme vous le savez, le World Trade Center a été détruit le 11 septembre. L’or qui était entreposé dans les sous-sols avait disparu.
N'oublions pas la destruction, en même temps, des dossiers de la faillite de la société Enron (gros financeur de la campagne de Bush Junior) avec un passif de 67 milliards de dollars !
Ajoutons aussi ce 11 septembre la disparition de la commission d'enquête et de ses documents (encore le "hasard" qui a voulu que ce soit ce secteur qui a souffert !) au Pentagone qui enquêtait sur un trou de 2.300 milliards annoncé la veille à la presse par le ministre de la Défense Donald Rumsfeld!

Cantor Fitzgerald Securities, la société qui en tenait la comptabilité, fut détruite (des 658 employés, soit 70% de leur effectif, qui étaient au travail ce matin-là – aucun n’a survécu). Le Bâtiment 7, où se trouvait la police du Trésor et tous les employés, a été détruit – et tous les documents également. Au fond, ils disaient : «Nous ne vous rendrons pas l’or!».
Il y avait un énorme dépôt d’or sous le World Trade Center, et ils l’ont sorti en douce – il a été envoyé en Californie et puis probablement transféré au Paraguay.


Donc la Chine doit avoir su qu’elle s’était fait rouler. Lorsqu’ils ont vu le World Trade Center s’effondrer, ils doivent avoir immédiatement soupçonné quelque chose! Bien sûr, ils savaient! Ils ont dit : «Ces salauds ne vont pas nous rembourser. Ils essaient de provoquer une Troisième Guerre Mondiale». Et ce qui s’est passé est qu’ils ont multiplié par cinq le budget militaire américain grâce à cette fausse Guerre au Terrorisme. Et les américains ont eu droit au Patriot Act, soit un tas de papier de 12 centimètres d’épaisseur qui est apparu comme par magie. Et qui est l’équivalent de la constitution nazie.
Les Chinois savent qu’ils ont été roulés – et que cet or a été volé une fois de plus. La Chine veut qu’on lui restitue l’or. Dans l’intervalle, la faction des Rockefeller aux Etats-Unis … est en train de faire monter l’armée en puissance ; ils essaient de mettre tous les pays occidentaux en ordre de bataille en préparation de la Troisième Guerre Mondiale. Ils veulent réduire la population mondiale et éliminer les Chinois. Et ils ne veulent pas perdre le contrôle. Ils ne veulent pas perdre le pouvoir. Ils s’en tiennent toujours à leurs croyances messianiques, fascistes, cultuelles qu’ils sont destinés à régner sur l’humanité.
Les journaux israéliens se référaient ouvertement à la Russie et la Chine comme Magog, et au G5 et G7 comme Gog. Ils essayaient d’amener tous ces pays à s’entretuer. Ils essayaient de provoquer une Troisième Guerre Mondiale.

Cela nous amène à penser que les charges explosives ont été placées dans le World Trade Center dès sa construction … 
Ils ont de même construit le Titanic pour le faire couler et se débarrasser ainsi des industriels opposés à la création de la FED.

Je crois qu’il a été construit dans les années 1970. Le frère du Président Bush était chargé de la sécurité du World Trade Center. Il y avait un tas de travaux qui étaient en cours à l’époque.

Ceci met en lumière un enchaînement d’idées absolument incroyable qui montre mieux que tout autre mobile que j’ai entendu évoquer pourquoi c’est le World Trade Center qu’on a détruit.

Si vous voulez voir un Cataclysme Organisé, regardez «A New Standard of Deception» de Kevin Ryan, un scientifique de haut niveau d’UL – un acte de choc et de terreur du 11 septembre et sa ressemblance avec l’incendie du Reichstag organisé par Hitler.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire