samedi 25 octobre 2014

25/10 - OBAMA
 LA GRANDE RÉVÉLATION SUR LES OVNIS!? 
"C'est à nous de pousser nos leaders à franchir le Rubicon,
pour parvenir à la divulgation.
Il n'y a rien à perdre en allumant la mèche, 
pour faire éclater la vérité."

Steven Bassett
Des événements retardent la venue de nos frères galactiques. 
Ils nous avaient demandé de voter par la pensée pour leur atterrissage. Ils ne peuvent venir que si nous les y invitons, nous avons le libre arbitre.
Hier, ils ont décidé de purger la situation bancaire avec la cabale à notre demande.

Tout est prêt, ils n’attendent que nous.

Informations datant de 2010, tout était prêt. Pas nous !:
Il y a la rumeur qui court qu’Obama ferait une grande révélation...

Concernant la divulgation de la présence extraterrestre par l'administration Obama, une première fenêtre a été manquée fin novembre. Certains en sont venus à douter que la divulgation soit imminente. Toutefois, plusieurs sources indépendantes continuent d'affirmer qu'elle est proche. L'administration Obama doit saisir une opportunité pour divulguer au monde la réalité de la vie extraterrestre. Une telle annonce est relativement soumise à la contrainte politique du mi-mandat, avec les élections au Congrès, en novembre 2010. Elle devrait donc intervenir bien avant, au plus tard à l'été 2010, avant que les enjeux partisans se réveillent en vue des élections, et que les Républicains se mobilisent pour regagner des sièges au Congrès.

Le Dr. Peterson a révélé qu’ "Obama est en train de planifier une divulgation de la réalité d’un contact E.T à la fin de l’année ; et que la plupart de ces E.T, mais pas tous, sont  amicaux".
Une autre source est le chercheur David Wilcock, Il aurait été informé par une autre source indépendante, qu’une divulgation aura lieu.
Un article de Michael Salla publié le 21 Octobre dans l’Examiner.com, nous explique qu’une divulgation s’approcherait plus rapidement que prévu.
Des membres seniors de l’administration seraient en train de débattre, depuis plusieurs mois, en privé, ce qu'il faudrait divulguer au monde concernant la présence E.T. Le mécontentement de certaines institutions comme la Marine américaine aurait boosté ces efforts.
Cette divulgation imminente suit une période d’une année de politique d’ouverture par rapport à la présence E.T. En effet 30 Nations se seraient rassemblées aux Nations-Unies en Février 2008 et auraient accepté un changement de politique à partir de 2009. Ceci n’a jamais été publiquement annoncé dû aux menaces vers les diplomates des Nations-Unies de ne divulguer aucune information vis-à-vis de l’accord secret.

Obama, siégeant au Conseil de Sécurité des Nations-Unies le 24 Septembre pour le désarmement  et la non-prolifération du nucléaire, ressort comme un leader affrontant les problèmes majeurs comme les armes nucléaires... Le Prix Nobel de la Paix semble être une nouvelle étape donnant plus de légitimité au président pour jouer le rôle d’un leader à la tête d’une gouvernance globale nécessaire dans une ère de post-divulgation.
 Des centaines de rapports concernant les OVNIs circulent dans le monde entier.
 Bien que non déclaré dans les principaux médias, il n'en est pas moins un fait.
  Certains gouvernements nationaux, celui de la France étant l'un d’eux, ont reconnu que ces objets, techniquement plus avancé que ceux que la race humaine peut fabriquer, ont été aperçus sur leur territoire. 
  •   La Royal Air Forces Belge a admis que leurs avions de combat les plus avancés ne peuvent rivaliser avec la vitesse ou la polyvalence de ces objets.
  •   Le gouvernement japonais a reconnu que ces OVNIs sont présent, mais annonce qu'aucune action hostile ne sera prise par leurs défenses aériennes, mais que l’armée serait mobilisée au cas ou ceux ci apparraitraient en trop grand nombre.
  •   Les rapports émanant des États-Unis sont légion, avec quelques-uns de ces objets mystérieux décrit comme étant d'un kilomètre de longueur. 
  •   Les mêmes rapports sont reçus de la plupart des pays civilisés, notamment la Russie.

  Pourquoi ce phénomènes n'est-il pas reconnu par la majorité des gouvernements nationaux?
  La réponse est probablement qu'il existe des préoccupations quant à la réaction de la population si l'on admet que ces objets sont très avancé et manipulés par des créatures plus intelligentes que nous.

 Alors la divulgation est-elle imminente ?
 C'est au tour d'Ed Komarek de révéler : "Je suis en communication avec une personne qui prétend avoir des liens étroits avec un des membres du Congrès américain, déjà très informé du phénomène Ovni."
Selon lui, le gouvernement craint que l'annonce de la divulgation, si elle intervient trop rapidement, puisse torpiller la nouvelle loi sur les soins médicaux et risque de distraire l'attention sur cette question. 

Sur la Radio Coast to Coast AM, il a affirmé qu’ "une émission TV internationale spéciale de 2 heures a déjà été programmée et son but sera d’introduire une race E.T, proche des êtres humains, au monde".

De plus, un chercheur spatial et populaire à la NASA , Richard Hoagland, a annoncé publiquement qu’Obama révélera, à partir des données scientifiques de la mission LCROSS, que des ruines ont été découvertes sur la Lune.
Ce que les chinois ont découvert sur la Lune :

Enfin, des sources confidentielles et indépendantes ont révélé à Michael Salla directement, que récemment des rencontres entre des officiels militaires américains et un ou plusieurs groupes de visiteurs E.T ont eu lieu. Ceci amène à croire qu’une future coopération avec la race E.T est en train de s’établir.

Ces dernières semaines, la guerre de l’information pour sécuriser la divulgation ou la nier fait rage. Le Disclosure Project, dirigé par Steven Greer, a rendu public le résumé d’un document spécial présidentiel, le Special Presidential Briefing (SPB), informant le président Barack Obama et un chef d’Etat d’une Nation du G7 de la réalité E.T.
 Ce dernier chef d’Etat serait, sans que cela soit confirmé, le président français Sarkozy.
Ce résumé a été envoyé au président Obama, ainsi que ses seniors militaires et service de renseignement. Il contient des informations détaillées sur des projets, numéros de codes, noms, compagnies, lieux etc. liés au sujet E.T. Le Disclosure Project travaille pour obtenir les lettres complètes et demande à tous de pousser le président à s’engager au niveau exécutif pour observer, contrôler et diriger ces opérations pour le bénéfice du peuple américain et du Monde.
Ces efforts sont fournis pour sécuriser la divulgation de la présence extra-terrestre, en éduquant l’administration présente et en utilisant les lobbys.
Pourtant, certains membres du sommet Exopolitique de Barcelone en Juillet, pensent qu’Obama manque de force ou de vision politique pour embrasser la divulgation tôt dans son mandat. 
Quoi que soit le scenario véritable, si la divulgation a lieu en 2010, le président Obama aura mené un effort sans précédent vers une gouvernance globale grâce aux Nations-Unies, ainsi que de diriger notre planète vers une culture interplanétaire qui gère ouvertement les challenges posés par la vie E.T

 On peux citer au moins cinq initiatives qui vont actuellement dans le sens de la divulgation :
1. Le Disclosure Project de Steven Greer, http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Disclosure_Project
2. Le groupe de Clay & Shawn Pickering et leur source militaire,
3. Le PRG de Steven Bassett,
4. L'opération menée par Dan Smith auprès de ses contacts à la CIA,
5. Le Project RAM de Gordon Novel.
 De tout ce qu'on peut entendre ici et là, il semble que nous assistons à des développements positifs en faveur d'une divulgation prochaine, qui implique le Président Obama, le Congrès, ou les Nations-Unies.

 Il se pourrait bien que la situation devienne incontrôlable une fois le processus amorcé. Les responsables gouvernementaux et les bureaucrates devront alors s'impliquer ouvertement afin de maintenir l'ordre et la stabilité sociale. Quand le lapin sera sorti du chapeau, les gouvernements mondiaux n'auront pas vraiment d'autre choix que de divulguer rapidement.
En outre, divers groupes d'extraterrestres pourraient perdre patience en constatant l'intransigeance du gouvernement et les promesses non tenues depuis 60 ans. Ils semblent exercer une pression croissante jusqu'au point de rupture.
Il paraît aussi que les extraterrestres et les terriens s'accordent à trouver préférable que l'humanité gère le processus de la divulgation, même si ça doit passer par une augmentation de la pression des extraterrestres sur les gouvernements.
Les groupes extraterrestres multiplient les démonstrations publiques, ce qui est une manière d'encourager les autorités mondiales.
Les politiciens et les bureaucrates vont avoir besoin de s'appuyer sur la demande des citoyens.

C'est à nous de pousser nos leaders à franchir le Rubicon, pour parvenir à la divulgation. Il n'y a rien à perdre en allumant la mèche, pour faire éclater la vérité.

Il est possible que les gouvernements tentent de temporiser et de réguler le processus, mais leur crédibilité sur cette question sera gravement compromise au point qu'ils ne pourront assurer les conséquences de la divulgation.
Cependant, des politiciens de haut niveau ont commencé à prendre position, dans plusieurs pays, et ne craignent pas d'engager leur réputation en réclamant la divulgation.

Le plus récent est le Conseiller Adrian Hicks. Cet homme politique britannique a raconté sa rencontre à Winchester en 2004 avec un extraterrestre...
Déjà le Sénateur McCain et Dennis Kucinich se sont courageusement exprimés devant la presse sur le thème des Ovnis. Nous présumons que ces hommes politiques en savent encore davantage qu'ils ne le reconnaissent, et pourraient même faire partie de ceux qui font pression sur le Congrès.
Les gouvernements pourraient bien être contraints de faire confiance à leurs peuples pour s'auto-réguler et donc permettre au public de les décharger de leur responsabilité sur ces affaires, ainsi que dans d'autres domaines où les dirigeants et les élites leur avaient dénié l'accès.
Au fond, ce ne sont pas les populations qui nous ont mené dans cette situation entropique, mais il incombe maintenant aux citoyens de réparer les dégâts après la divulgation.
 http://www.disclosureproject.org/PDF-Documents/ObamaBriefingIntroduction.pdf

 PS : La récente conférence sur l'astrobiologie qui s'est tenue au Vatican, du 6 au 8 novembre, a pour la première fois montré que l'Eglise catholique était ouverte à la discussion sur la vie extraterrestre et ses implications. L'Académie Pontificale s'est placée au premier plan de la recherche scientifique sur la vie extraterrestre. On doit s'attendre, après cette initiative, à de nouvelles confirmations officielles sur la réalité de la vie extraterrestre.
 D’ailleurs, rebondissement incroyable : dans quelques jours la Nasa devrait annoncer depuis le Headquarters (QG) de Washington D.C une vie bactérienne probable dans un lointain passé sur la planète Mars…il faut acclimater les populations à de la vie bactérienne extraterrestre avant d'aller plus loin dans les révélations.
http://spaceflightnow.com/news/n0911/24marslife/




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire