samedi 18 octobre 2014

18/10 - L’EBOLA N’EST PAS RÉEL. .
et les seules personnes qui sont tombées malades 
sont celles qui ont reçu des injections 
de la part de la Croix-Rouge.

Mais où sont passés l'Abbé Pierre 
et Mère Teresa!?
Un message du Ghana : 
Nana Kwame a écrit :
Les habitants du Monde occidental ont besoin de savoir ce qui se passe ici en Afrique occidentale. 
ILS VOUS MENTENT !!!  
«L’EBOLA» en tant que virus n’existe PAS et ne se «répand» PAS.  

La Croix-Rouge a apporté la maladie dans 4 pays spécifiques pour 4 raisons spécifiques et elle n’est contractée que par ceux qui reçoivent des traitements et des injections de la Croix-Rouge. C’est la raison pour laquelle les Libériens et les Nigérians ont commencé à virer la Croix-Rouge de leurs pays et à révéler la vérité dans les informations. Maintenant un peu de patience :

RAISONS :
Beaucoup de gens pensent tout de suite à la «dépopulation» qui est sans doute toujours présente à l’esprit des Occidentaux quand on parle de l’Afrique. Mais je vous assure que l’Afrique ne pourra JAMAIS être dépeuplée en tuant 160 personnes par jour alors qu’il en naît des milliers chaque jour. Donc les vraies raisons doivent être un peu plus tangibles.

Raison N°1 :
Cette maladie inoculée à l’aide de vaccins «appelée» Ebola a été introduite en Afrique occidentale dans le but d’avoir des troupes au sol au Nigéria, au Libéria et en Sierra Leone. Si vous vous rappelez, l’Amérique essayait d’entrer au Nigéria pour les conneries de «Boko Haram » qui se sont effondrées d’elles-mêmes lorsque les Nigérians ont commencé à raconter la vérité. Il n’y a pas DE FILLES ENLEVEES. Le soutien mondial étant passé à la trappe, il fallait une nouvelle raison pour faire venir des troupes au Nigéria et piller les nouvelles réserves pétrolières qui venaient d’être découvertes.

Raison N°2 :
La Sierra Leone est le premier producteur mondial de diamants. 
Au cours des 4 derniers mois, ils ont été en grève, refusant d’extraire les diamants en raison des horribles conditions de travail et d’un salaire de misère. L’Occident ne leur paiera pas un salaire équitable pour leurs ressources parce que l’idée consiste à les garder en état de survie avec quelques sachets de riz et de l’aide étrangère afin de continuer à bénéficier d’une main-d’œuvre d’esclaves sous-payés. Il fallait une raison pour faire venir des troupes en Sierra Leone pour mettre fin aux grèves des mineurs de diamants. Ce n’est pas la première fois que cela se produit. Lorsque les mineurs refusent de travailler, l’armée est envoyée même s’il faut les tuer et les remplacer tous, car il faut à tout prix que les diamants continuent à s’exporter.
Bien sûr lancer de multiples campagnes pour envahir ces pays séparément ne tiendrait pas debout. Mais quelque chose comme «Ebola» permet d’accéder à toute une région simultanément …

Raison N°3 :
En plus de piller le pétrole nigérian, et de forcer la Sierra Leone à reprendre l’extraction des diamants, l’armée a également été envoyée pour IMPOSER les vaccinations (poison mortel «Ebola») aux Africains qui sont assez fous pour ne pas s’y soumettre de leur plein gré.

3000 soldats ont été envoyés pour s’assurer que ce «poison» continue à se répandre, parce qu’encore une fois il ne se répand que par les vaccinations. A mesure que de plus en plus d’articles d’informations sont diffusés comme cela a été le cas au Libéria, informant les populations des mensonges et des manipulations américains, de plus en plus d’Africains refusent d’aller à la Croix-Rouge. 
Les soldats vont imposer ces vaccinations aux gens pour donner l’impression visible d’une pandémie d’Ebola. En plus ils serviront à protéger la Croix-Rouge des Libériens et des Nigérians qui les ont éjectés de leurs pays.

Raison N°4 :
Et, en fin de compte, l’APPARENCE de cette «pandémie» d’Ebola (au cas où les Américains ne seraient pas dupes) servira à effrayer des millions de gens afin qu’ils prennent le «vaccin Ebola» qui est en réalité la pandémie. Ils ont déjà commencé à diffuser leurs histoires sur la manière dont il est arrivé aux Etats-Unis et est apparu à Dallas, comment des médecins blancs ont été guéris mais que des noirs infectés n’ont pas été autorisés à recevoir des traitements, etc.

TOUT ce que cela va provoquer est d’INCITER les noirs à vouloir se faire vacciner, parce qu’il semble que le «remède» leur soit interdit. Ils arriveront en masse pour se faire vacciner et c’est alors qu’il commencera à y avoir des problèmes. Avec tout ce qui a été révélé sur les vaccins cette année vous penseriez que nous avons appris la leçon. Tout ce que je peux faire est d’y croire, parce qu’ils comptent sur notre ignorance pour boucler leurs plans.

Posez-vous la question. Si l’Ebola se répandait de personne à personne, au lieu d’être diffusé de manière contrôlée par les vaccinations – alors POURQUOI le CDC et les gouvernement des Etats-Unis continueraient-ils à autoriser les vols en provenance et à destination de ces pays sans aucun contrôle, ou sans les interdire ? 
Nous devons commencer à réfléchir et à partager l’information au niveau mondial parce les médias ne rendent pas compte du point de vue des gens qui vivent ici en Afrique occidentale. Ils mentent dans leur propre intérêt et il n’y a pas assez de voix ici avec une plateforme pour aider à vous informer de notre réalité. Des centaines de milliers de personnes ont été tuées, paralysées et handicapées par ces et d’autres «nouveaux» vaccins dans le monde entier et nous nous en rendons finalement compte. Maintenant qu’allez-vous faire de cette information ?

Traduction Patrick
Copyright © Colonel en retraite Billie Faye Woodard,  Pahrump, Nevada
aadehart@aol.com
http://www.hollowearthnetwork.com/page/488259660

Pensez à aller en informer les quartiers africains de votre ville et bien sûr tout le monde afin que cette comédie prenne fin !.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire