lundi 13 octobre 2014

* 13/10 - LA NUIT NOIRE DE L’ÂME.
 Message de Sananda
 Transmis par Peg Thompson, le 10 octobre 2014

Bonjour Petite Mère,

Cette nuit nous allons parler de quelque chose qu’on appelle «La Nuit Noire de l’Âme».

C’est quelque chose dont la plupart d’entre vous ont au moins entendu parler, mais il y a peu d’explications de ce dont il s’agit vraiment et de la manière dont cela affecte chaque individu.

Je commencerai par dire que cette «expérience» , si vous voulez, est aussi différente et variée que l’est chaque individu sur cette planète. Cependant, il y a un point commun qui donne toute sa signification au titre et qui est le suivant : le moment où chaque personne trouve en elle-même des émotions qui sont si énormes qu’elles en sont irrésistibles. Vous laissant dans un état où vous vous dites que si vous ne plongiez qu’un orteil dans ce réservoir d’émotion, dans ces ténèbres, cela serait trop difficile à absorber et vous laisserait dans un lieu d’où vous ne pourriez pas revenir.

A maints égards c’est une accumulation de toutes les vies que vous avez vécues depuis que vous êtes une étincelle distincte de la création. Tout ce que vous avez appris, les émotions et les sentiments que vous avez ressentis, bons ou mauvais, ont été stockés dans chaque cellule de votre corps dans l’attente du moment où vous alliez tous les affronter. Car vous allez les affronter, et vous pourriez même être étonné par la manière dont vous les reconnaissez une à une, remerciez pour la leçon que vous avez apprise et les relâchez au loin. Et je vous rappelle, à ce moment de votre vie, que chaque ange, Maître et guide sera à vos côtés, à vous encourager et vous aider à chaque étape de votre parcours. Vous n’êtes JAMAIS seul !

Aussi effrayant que cela paraisse, j’aimerais que vous sachiez qu’une fois que vous aurez passé par cette «nuit» vous allez émerger de l’autre côté totalement purifié de toutes les choses qui vous ont empêché d’être ce que vous étiez destiné à devenir. Toutes les choses du passé qui ne vous servent plus à rien seront parties, vous serez une page blanche pour commencer cette glorieuse nouvelle vie qui est si proche que vous pourriez presque la toucher alors que vous tendez la main pour comprendre ce sentiment que « quelque chose » est en effet là, près de se produire.

Ce n’est pas quelque chose dont on puisse « vouloir » qu’elle se produise (afin qu’elle « dégage du chemin »). C’est la même chose que toutes les leçons que vous apprenez au cours de cette vie, il y aura une expérience quelconque ou un déclencheur qui va vous envoyer descendre en spirale dans les profonds abysses émotionnels qui vous rempliront avec à peu près chaque émotion négative disponible, qui vous amèneront à douter de vous et de votre lien avec Dieu. Heureusement c’est quelque chose qui ne dure pas longtemps ; la leçon ne consiste pas à punir, mais plutôt à vous élever aux merveilleux Dieux et Déesses que vous êtes tous et toutes !

Je ne vous en parle pas pour vous effrayer, mais pour vous transmettre ce que je sais être vrai. Cela aussi passera, vous aurez affronté tous vos sentiments les plus profonds et les plus sombres que vous avez eu peur de reconnaître pendant des éons ! Vous serez comme un nouveau-né, clair et pur à tous égards, et vous serez remplis d’une telle joie que vous n’avez, même maintenant, aucune idée combien cela peut être merveilleux !

Je vous envoie amour, lumière et joie !

C’est Sananda

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire