dimanche 12 octobre 2014

12/10 - NOS ORIGINES : LES PLEIADES (2).
LA MISSION DU REXEGENA.
Jadis, un vaisseau spatial du nom de Rexégéna quitta les Pléiades avec, à son bord, 
50.000 personnes chargées d'établir une nouvelle culture sur la Terre.


Il y a près d’un million d’années, alors que notre planète n’était encore qu’un habitat hostile dans lequel régnaient des races à la nature belliqueuse, ne connaissant ni l’Amour ni la Compassion, un vaisseau spatial quitta la huitième étoile de la constellation des Pléiades avec, à son bord, 50.000 personnes originaires de différents points de la Galaxie. Son nom : le Rexégéna. Sa destination : la Terre. Son but : y créer une culture empreinte de la Conscience cristalline.

Mais la Mission du Rexégéna ne se déroula pas exactement telle que prévue par la Hiérarchie de la Lumière des Pléiades. Et c’est ainsi que la Terre fut ensemencée d’une humanité dont nous sommes tous les descendants.

Depuis de nombreuses années, la thérapeute australienne Valérie J
. Barrowest en contact avec des êtres multidimensionnels. Différentes personnes sont venues la consulter spontanément, afin qu’elle les aide à reconstituer les faits qui étaient en train d’émerger de leur inconscient, et qui se sont déroulés dans leurs vies antérieures à l’époque du Rexégéna. C’est par l’intermédiaire d’une entité du nom d’Alcheringa, appartenant au « Peuple des Étoiles », qu’elle pu comprendre leur témoignage et recevoir des révélations sur nos origines, notre parcours actuel et surtout notre devenir.

Une partie de ces informations a été retranscrite dans un extraordinaire livre intitulé «Contacts avec les Pléiadiens», dont voici quelques éléments extraits de la postface.
 


« Différentes personnes m’ont fourni de remarquables indices concernant des évènement extrêmement anciens. La majorité d’entre elles ont été soumises à des catharsis émotionnelles très traumatisantes en laissant leurs mémoires remonter à La lumière, moi y compris. 

Certains ont eu de sérieux doutes quant à ces souvenirs. Au début j'ai eu les miens moi aussi. Mais Alcheringa, puis la merveilleuse continuité dans les lectures, m'ont finalement convaincue. 
De toute cette information est née une compréhension de notre origine, laquelle se résume comme suit : 

Des anges, il y a des milliards d'années, se détournèrent de la Lumière du Créateur. N'ayant pas cependant perdu le pouvoir de création, ces anges déchus conçurent des être physiques, en particulier les Dracos. Si en ceux-ci avait été déposée la Lumière du Créateur, ils n'avaient pourtant pas celle de l'Amour et de la Compassion. Ils se multiplièrent, comme les autres, déployant leur règne jusqu'aux Mondes des Étoiles aux confins de la Galaxie. 

Les Dracos se nourrissaient de la conscience des créatures vivantes. Au commencement, ils s'en prenaient aux formes de vie simples, mais un jour ils s'attaquèrent aux Êtres des Étoiles, lesquels durent lutter pour leur survie. Des guerres sans fin faisaient rage dans l'Univers. 

Au moyen de ce que nous appelons aujourd'hui la technologie génétique, les Dracos élaborèrent les Reptoïdes, les Dinoïdes et quelques autres races. 

Toutes étaient leurs esclaves et leur nourriture. À leur tour, ces ethnies se répandirent, s'installant dans de nombreux endroits de la Voie Lactée. 




Draco visualisé lors d’une réunion
de «voyageurs retrouvés du vaisseau-mère»



Les Gens des Étoiles s'appliquèrent par d'innombrables efforts à résoudre le problème des Dracos et la situation désastreuse qu'ils avaient perpétuée. À l'origine, la planète Terre était destinée à devenir le Jardin d'Eden, un flambeau de Lumière étincelante dans ce coin bien sombre du Cosmos. Le Plan supérieur était d'ensemencer la planète d'êtres nés de l'Amour et de la Compassion, appelés à se reproduire et à servir d'hôtes pour que ceux qui n'avaient jamais connu la Lumière en fassent l'expérience, ce qui leur permettrait d'évoluer. 

Mais aux premiers stades du développement de la planète, longtemps avant qu'elle n'ait été fécondée d'êtres physiques faits d'Amour et de Lumière, elle fut envahie par les cultures reptoïde et dinoïde. Des millions d'années durant, ces races occupèrent la Terre, y donnèrent naissance aux dinosaures et à d'autres formes de vies qui servaient de pitance aux Dracos, ce qui laissait pendant ce temps les Reptoïdes à l'abri de leur voracité. Il s'ensuivit une compétition féroce entre les Reptoïdes et les Dinoïdes qui rivalisaient dans l'invention des reptiles les plus gros et les plus violents. 

Les dinosaures envahirent totalement le Terre. C'est alors que des Êtres des Étoiles vinrent à titre d'observateurs et descendirent dans les océans sous la forme de baleines et de dauphins. (Cf. Annexe ci-dessous) 

Malgré des négociations suivies entre le Conseil Galactique Interstellaire et les Dracos, il apparut que ces derniers n'avaient aucune intention de relâcher leur contrôle sur la planète ou sur les créatures qui y étaient implantées. Une race d'un des Mondes des Étoiles connue comme le peuple Lion (ou Peuple Chat) fut appelée à la rescousse pour transformer l'environnement de la Terre et la débarrasser des dinosaures. Le rocher d’Uluru fut donc dirigé vers la planète par le Peuple Lion qui déclencha ainsi les forces cataclysmiques mettant fin à l'Âge des dinosaures. Uluru qui, à son arrivée, était enveloppé de glace, avait une seconde mission consistant à apporter dans son enveloppe des éléments génétiques qui permettraient la naissance d'êtres velus au sang chaud. 




Situé dans le Kata Tjuta national park, quasiment au centre géographique de l’Australie, Ayers Rock (le rocher d’Uluru) est le plus grand monolithe du monde (Cf. photo ci-dessus). Pour les aborigènes qui vivent à proximité et les médiums qui s’y sont rendu, cette montagne porte les traces et les preuves de l’origine extraterrestre de notre humanité. Ce site contient en effet de mystérieux cryptogrammes liés aux extraterrestres, dont on retrouve d’autres traces à Kariong près de Gosford (Cf. photos ci-dessous). 



 

Des millions d'années plus tard, les Reptoïdes, brillants généticiens, utilisèrent ces éléments, qui avaient commencé à évoluer et les croisèrent avec des échantillons cellulaires prélevés sur les cétacés pour mettre au point un mammifère à sang chaud avec des poils, le grand singe bipède. 

Le rôle de cette nouvelle créature était en premier lieu de servir de nourriture aux Dracos car les cultures reptoïde et dinoïde avaient perdu les dinosaures. Plus tard, ces grands singes bipèdes furent également utilisés pour travailler dans les mines d'or au service des Dracos, ces derniers ayant découvert que l'ingestion de poudre d'or blanc leur permettait d'effectuer des voyages interdimensionnels. Ils finirent d'ailleurs par s'installer dans une autre dimension, libérant ainsi les Reptoïdes et les Dinoïdes de leur emprise. Les grands singes bipèdes purent se développer par eux-mêmes en une société guerrière à la force brutale. Les Reptoïdes gardaient cependant sur eux un contrôle mental, les utilisant quand ils en avaient besoin. 

Le Conseil Galactique haussa le ton et négocia le départ des Reptoïdes et des Dinoïdes. En réalité, ces derniers n'avaient pas vraiment le choix car les soldats léonins pouvaient les anéantir sans difficulté. Les Dinoïdes quittèrent la Terre peu de temps après. Mais, au même moment, les Dracos, ayant connaissance de l'ultimatum du Conseil, envoyèrent sur la planète un contingent de leurs meilleurs éléments. Ils manipulèrent les leaders reptoïdes qui, sous leur emprise, laissèrent croire par d'habiles manœuvres diplomatiques qu'ils allaient effectivement abandonner la planète. 

Une importante mission fut organisée dans les Pléiades pour transporter 50.000 Êtres des Étoiles dans un immense vaisseau spatial à destination de la planète Terre. L'objectif était d'y assimiler lentement une colonie pionnière. La planète possédait alors un environnement hostile aux Gens des Étoiles ; aussi durent-ils envisager de se modifier génétiquement pour pouvoir y vivre et y créer une nouvelle race dotée d'Amour et de Compassion. Cette dernière permettrait aux âmes des Dracos, des Reptoïdes et des Dinoïdes de s'y incarner et d'évoluer. 

Puis à son arrivée, la mission fut détruite par les Reptoïdes sous le contrôle des Dracos. Seuls, 90 survivants furent épargnés et disséminés sur l'ensemble de la planète. Tous les Reptoïdes étaient parfaitement conscients des conséquences de leur acte, et des représailles qui allaient s'ensuivre. Certains d'entre eux repartirent vers leurs systèmes stellaires et quelques-uns se réfugièrent à l'intérieur de la planète. Quant au contingent draco, il s'enfuit dans une autre dimension. 

Les naufragés des étoiles durent pour survivre affronter un environnement inamical, rejoints en cela par quelques rares Reptoïdes s'étant désolidarisé de leur communauté après avoir réalisé la cruauté de l'attaque ordonnée par leur monarque. 

Cinq ans plus tard, une flotte de vaisseaux de guerriers Lions vint sur la Terre avec pour mission de détruire toutes les installations de surface des Reptoïdes, n'épargnant que ceux qui s'étaient réfugiés en sous-sol. 

Les survivants du vaisseau-mère décidèrent de rester sur la planète. En réalité, ils n'avaient pas d'autre alternative car la Terre les avaient transformés d'une manière définitive. Ils finirent par réussir à créer les fondements de la race humaine, une nouvelle race d'êtres dotés de la Lumière, de l'Amour et de la Compassion. 

Celle-ci compte aujourd'hui des milliards d'individus. Pendant 900.000 ans, les êtres humains ont offert une infinité d'opportunités d'incarnations et d'évolution aux âmes dracos, reptoïdes, dinoïdes ainsi qu'à celles des Mondes des Étoiles. 

Ce cycle initiatique est presque arrivé à son terme. Il reste peu de temps pour un éveil total. Un Âge d'Or va bientôt voir le jour sur la Terre et ceux qui choisiront de suivre la Lumière et l'Amour entreront dans une Ère de paix et d'harmonie. 

Quant à ceux qui ne feront pas ce choix-là, ils seront incapables de survivre dans la nouvelle et subtile vibration et ils s'incarneront dans un autre endroit, peut-être semblable à la Terre, où ils poursuivront leur voyage d'évolution vers l'Amour. Ils finiront, eux aussi, par réussir car le pouvoir de l'Amour conquiert tout sur son passage. » 



Extrait de « Contact avec les Pléiadiens » (Éd. Helios)
Traduit de l’australien par Nelly Lewin

Du site d'Olivier de Rouvroy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire