jeudi 11 septembre 2014

11/09 - TRAFIC D’ORGANES EN UKRAINE 
ET DE KOUCHNER EN YOUGOSLAVIE
Bernard Henri Levy ou Satan est la conscience de Kouchner.
Préparez-vous à l'horreur !
"Merdaille" du plus odieux "homme" politique !
Pour quand, ces infos sur nos journaux?

Trafic d’organes en Ukraine : l’horreur monte d’un cran


Trafic d’organes en Ukraine: L’horreur monte d’un cran
Où on retrouve Kouchner en Yougoslavie, le faux humanitaire, l'agent commercial des grandes puissances.
Interview de Slobodan Despot pour La Voix de la Russie, précédée d’une introduction de Françoise Compoint, sur le trafic d’organes à l’œuvre en Ukraine
Interrogé sur la "maison jaune", Bernard Kouchner nie toujours le trafic d’organes au Kosovo
Journal hebdomadaire de ProRussia.tv– 30 décembre 2013
BHL : le FN est « bien pire » que l’extrême droite israélienne
Centrafrique : le terrible lapsus de Bernard Kouchner en direct 

---------------------------
MICHEL COLLON
Cherchez à qui profite le crime !
MICHEL COLLON DÉNONCE BERNARD KOUCHNER et SARKOZY
Ce journaliste indépendant de terrain, belge, a beaucoup à dire, suivez ses autres vidéos
Son site :
http://www.michelcollon.info/

---------------------------
KOUCHNER : CES MENSONGES
BHL et lui ont la médaille d’or de l’horreur !
https://www.youtube.com/watch?v=glzV_YJ8Rx0

---------------------------
sur B.Kouchner et la maison jaune :
"Quand on lui pose la question, il devient fou !"
Pierre Péan, né à Sablé-sur-Sarthe dans la Sarthe le 5 mars 1938, est un journaliste d'investigation français, ancien proche de François Mitterrand. Il est surtout connu depuis 2005 comme un polémiste qui, aux idées dites négationnistes sur le génocide des Tutsi au Rwanda (1994), a minimisé dans ses écrits l'ampleur de cette tragédie ainsi que l'action controversée de la France dans ce pays entre 1990 et 1994

---------------------------
Bernard Kouchner, l'escroc qui retourne toujours sa veste
Quel enfoiré ! Désolée ! Il arrive encore à, un peu, m’énerver, j’ai des restes….
Mais, c’est seulement parce que trop nombreux ferment encore les yeux sur tout ça.
La chanson de Jacques Dutronc en fond sonore
Christine Okrent - journaliste, femme et coach de Kouchner grassement payée pour nous mentir au journal télévisé, est une Bildeberg*

---------------------------
KOUCHNER, Médecin du RIRE (BEST OF)
Oui, mieux vaut en rire, mais aussi dénoncer et agir !
Devons-nous être fiers ? les américains trouvent qu’il a dépassé Bush

---------------------------
Bernard Kouchner sur ses activités en Guinée:"Alpha Condé c'est mon copain, allez, barrez-vous!"

---------------------------
Le Monde selon K.(comme Kouchner) de Pierre Péan paru le : 04/02/2009
Viré de Médecin sans frontière, il a créé médecin du Monde....
La personne qui parle dans cette vidéo est un peu à vif, il aurait besoin de lire ce blog. LOL !! Mais si vous ne voulez pas acheter le livre, ça vous donne une idée.

Pierre Péan - Le monde selon K..Du French doctor bravache et bénévole courant soigner les victimes de la guerre de sécession au Biafra, à l'icône médiatique propulsée au top des sondages de popularité; du militant gauchiste, devenu l'un des ministres préférés du président Mitterrand, à l'éphémère soutien de Ségolène Royal passé dans le camp de Nicolas Sarkozy et nommé par lui au Quai d'Orsay; de l'inventeur autoproclamé du devoir d'ingérence à sa récente répudiation du "droit-de-l'hommisme"; de ses généreux engagements d'antan à ses flirts éhontés avec le "bushisme", les "néocons" américains ou l'actuel dictateur rwandais - quelle meilleure illustration de la dérive opportuniste d'une fraction de la génération soixante-huitarde et de ses reniements successifs que la carrière de Bernard Kouchner? "A force, écrit Pierre Péan, il aura fait une victime de ce qui lui était le plus cher: l'image qu'il voulait donner de lui-même et à laquelle il sera, à ce train, le dernier à croire."

Résumé du livre
En vidéo :

---------------------------
Carnages - Les guerres secrètes des grandes puissances d'Afrique Pierre Péan paru le : 10/11/2010

Pierre Péan - Carnages - Les guerres secrètes des grandes puissances d'Afrique.
Carnages. Des millions de morts dont le décompte pourrait avoisiner celui des victimes de toutes les guerres depuis 1945. Qui en parle ? Qui s'intéresse à ces " carnages incompréhensibles " ? Rwanda, Kivu, Sud-Soudan, Somalie, Darfour... Invoquer la folie des hommes ne fournit aucune clé d'interprétation ; et l'on ne peut pas se contenter de regarder l'Afrique sous le seul angle des Droits de l'homme ou de la Françafrique. Etonnamment, ces conflits majeurs n'ont jamais été appréhendés dans leur globalité. Qui ont été les soutiens, voire les promoteurs de toutes ces guerres ? Quels intérêts ont-elles servis ? À contre-courant de tout ce qui s'écrit sur l'Afrique, Pierre Péan expose les logiques stratégiques qui visent à remodeler l'Afrique, et dont les " dégâts collatéraux " ont été d'une ampleur inédite et tragique. Il nous révèle ainsi les dessous du Grand Jeu africain des puissances occidentales et les affrontements feutrés entre elles. Après la chute du mur de Berlin, les Etats-Unis, aidés notamment de la Grande-Bretagne et d'Israël, ont décidé d'étendre leurs aires d'influence sur le continent africain, en réduisant notamment le pré carré français. L'instauration du nouvel ordre mondial v a été d'autant plus profond que l'Afrique est devenue un des principaux terrains du " choc des civilisations " qui a installé, avant le 11-Septembre, l'Est africain dans l'espace conflictuel du Proche-Orient. Les regards braqués sur le Grand Moyen-Orient n'ont pas vu que le Soudan était devenu pour Israël et pour les Etats-Unis un pays potentiellement aussi dangereux que l'Iran : il fallait donc " contenir " et diviser le plus grand pays d'Afrique. Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, Israël, la France, le Canada, la Belgique et plus récemment la Chine ont été les belligérants fantômes de ce conflit. Il est temps que l'on tire au clair les responsabilités des uns et des autres.

 Un rat quitte le navire sous les yeux d’un autre

Lequel est le plus diabolique?
---------------------------
Trafic d'organes au Kosovo : les amis de Bernard Kouchner arrêtés les uns après les autres
L’enquête concernant le trafic d’organes au Kosovo progresse enfin, et l’étau se resserre progressivement autour des principaux responsables. Fin avril, la justice européenne a condamné cinq médecins kosovars, à des peines allant jusqu’à 8 ans de prison, pour leur implication dans un réseau de trafic d’organes humains dont la plaque tournante était une clinique de la banlieue de Pristina (capitale de cette province). Deux mandats d’arrêt ont été émis à l’encontre de deux autres suspects, un chirurgien turc, et le cerveau présumé du réseau, l’Israélien Moshe Harel. La plupart des commandes provenant d’Israël.
Ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, en visite officielle au Kosovo le 1er Mars 2010, avait été interrogé par un journaliste sur ces trafics d’organes, alors qu’il était de 1999 à 2001 le chef de la Minuk, la mission de l’Onu au Kosovo. Tout comme il l’avait précédemment fait, il a simplement nié l’existence des « maisons jaunes », ces « cliniques » clandestines, ainsi que l’existence du trafic d’organes lui-même. Il avait également rejeté, dans une déclaration à la BBC, toutes les accusations qui pourraient peser sur lui, démentant qu’il aurait « fermé les yeux sur l’affaire du trafic d’organes au Kosovo au nom de la stabilité politique ». Chacun se souvient de son rire indécent, lorsque des journalistes serbes l’avaient questionné à ce sujet du temps de son mandat. Le French docteur, loin d’émettre même le plus petit doute, sur la culpabilité présumée de son ami Hachim Thaci (actuel Président du Kosovo et ancien dirigeant de l’UCK) a donc préféré balayer la question d’un simple et commode revers de main. Traitant les journalistes de « salauds » et de « fous qui croient n’importe quelle connerie ».
Interview de Bernard Kouchner du 1er mars 2010


---------------------------
* La Véritable Histoire des Bilderbergers de Daniel Estulin
Daniel Estulin, né à Vilnius le 29 août 1966, Lituanie, est un journaliste d'investigation espagnol.

Daniel Estulin - La Véritable Histoire des Bilderbergers.Explorant un monde d'intrigues et de menées secrètes, Daniel Estulin dénonce aujourd'hui ce que nul n'avait pu rapporter jusque-là : depuis ses débuts en 1954 à l'hôtel Bilder la petite ville hollandaise d'Oosterbeek, le Bilderberg Group a chaque année tenu une réunion, où l'élite politique européenne et américaine se retrouve avec les plus riches PDG de la planète, pour discuter de l'avenir économique et politique de l'humanité. Bien que présentes, les principales figures de la presse internationale n'ont jamais été autorisées à rapporter les discussions et conclusions de cet organisme qui, comme le montre l'auteur, ont des répercussions considérables - et le mot est faible - sur les citoyens du monde. Usant de méthodes dignes d'espions de la Guerre froide, et parfois même au péril de sa propre vie, Daniel Estulin est parvenu à apprendre ce qui se disait derrière les portes closes d'opulents hôtels. Il le rapporte pour la première fois dans cet ouvrage, qui est déjà un immense succès de librairie dans le monde entier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire