mercredi 10 septembre 2014

** 10/09 - LE PIÈGE DU NEW AGE
 LES LUNETTES PEINTES EN ROSE.
Nous pourrions dire aussi se mettre des œillères.

par Kathryn E. May, PsyD et Gabriella


"Vous pensez à vous-mêmes en tant qu'êtres humains à la recherche d'un réveil spirituel, alors qu'en fait vous êtes des êtres spirituels qui tentez de faire face à un éveil humain. Vous voir du point de vue de l'esprit vous aidera à vous rappeler pourquoi vous êtes venu ici et ce que vous êtes venu y faire "

- Le Groupe :
Les personnes spirituelles ont eu un moment difficile avec leur famille, leur culture, leurs amis, et souvent, leur partenaire ou conjoint. Vous êtes habitué à être insulté, rabaissé et diminué par des gens qui vous regardent de haut. Vous avez appris à pardonner, à oublier et à avaler votre rage, à être insulté. Souvent, vous avez décidé de garder ces gens près de vous, même s'ils vous manquent de respect pour la chose la plus importante dans votre vie - votre foi.

On vous a souvent dit que vous étiez un drôle d'oiseau. Inconsciemment, vous avez accepté cela comme une vérité, et de ce fait, vous vous sentez gênés de révéler ce que vous avez appris au cours de votre éveil. N'est ce pas? Il serait plus logique d'être gêné d'être ignorant et endormi. Les Maîtres sont des enseignants. Beaucoup d'entre vous avez oublié votre pouvoir inné, et pourquoi vous êtes ici. 

Nous sommes maintenant sur ​​le point d'une révolution sur la planète Terre - une transition si profonde et de si grande envergure que nous allons à peine nous reconnaître ainsi que notre mode de vie. Le moment est arrivé où beaucoup d'entre nous auront à choisir un nouveau chemin lumineux, avec de nouvelles personnes qui deviendront nos partenaires d'affaires, nos amis, nos collègues et nos conjoints.

Il nous est donné des bénédictions financières qui nous obligent à créer de nouveaux réseaux importants dans le but de réaliser les grands changements que nous envisageons. Comment allons-nous créer notre nouvelle vision du monde si nous avons peur d'en parler? L'argent va vraiment changer votre volonté de transparence au sujet de vos croyances et de qui vous êtes au plus profond de votre cœur?

Comment pouvons-nous apprendre à avoir un bon jugement au sujet de nos nouvelles relations? Vous êtes une personne d'avant-garde. Voulez-vous vous lancer en affaires avec une personne traditionnelle et conservatrice simplement parce qu'elle a un don pour les affaires? Que faire si cette personne vous flatte par des éloges et des faveurs? Si celle-ci paraît affectueuse, bonne et dans le don, comment saurez-vous si elle est authentique, digne de confiance, ou juste un bon commercial?


La timidité, c'est de la peur :

Appelons un chat un chat. La timidité vient de ce que vous êtes convaincu que d'être vous-même vous amènera la désapprobation des autres. Que cela créera un dilemme. Voulez-vous leur approbation ou voulez-vous être vous-même
? Bien sûr, si vous ne vous aimez pas, pourquoi voudriez-vous être vous-même?

Pourquoi est-il difficile d'éviter les personnes qui ne vous voient pas tels que vous êtes vraiment et parfois vous maltraitent, même si elles vous rendent fou, frustré et en colère?

Paraphrasons un vieil adage: Ce qui vous irrite le plus chez les autres c'est ce, sur quoi, vous avez le plus besoin de travailler, parce que c'est ce que vous faites vous-même (l'autre est un miroir). Vous vous rejetez et vous désapprouvez vous-même, et vous vous êtes entouré de personnes qui seront d'accord avec vous.

Nous entrons dans un tel trou noir de l'indignité que nous sommes prêts à abandonner notre propre personnalité pour de l'approbation! Comment est-il possible que nous ne voyons pas cet évident compromis? Avons-nous appris à nous fermer si complètement que nous sommes aveugles aux cruautés que nous nous infligeons à nous-mêmes en permettant aux autres de nous maltraiter? Et même si nous n'avions pas remarqué ce comportement chez nous, serions nous prêt à en changer pour nous sauver?


La réaction stérile de lutte ou fuite :

La réponse naturelle, nous sommes nés avec, la lutte ou la fuite sont conçues pour nous protéger et nous guider. Lorsque vous travaillez à pleine puissance, dans le centre de votre cerveau, il crée une surtension électrique complète du corps pour vous alerter du danger dans votre environnement, y compris la violence psychologique de sorte que vous pouvez passer à l'action immédiate pour vous défendre.

La condition d'auto-destruction que nous décrivons dans les sections précédentes résulte d'avoir été détourné de votre réflexe de combat ou de fuite qui était votre protection, vers un état dans lequel vous vous sentez constamment anxieux, distrait et dépassé, incapable d'identifier la véritable cause de votre malheur. Les effets neurologiques sont profonds et envahissants. Votre corps tout entier se sent stressé et votre pensée devient confuse. Vous vous sentez impuissants, tétanisés, incapables d'agir en votre propre nom. La cécité et le "blocage" deviennent votre mode de vie.

L'état d'être dans un état constant d'adrénaline de lutte ou de fuite fausse le fonctionnement de votre système neurologique, y compris votre système visuel, qui vous empêche de gérer selon la réalité, et à la place vous permet de fermer les yeux. Vous devez alors vous connecter, et programmer votre cerveau à fournir des pensées et des concepts qui remplaceront le jugement par de l'objectivité, avec des pensées d'évasion fantaisistes. Cela devient alors la Vraie Histoire de qui vous êtes, qui est ancrée dans votre système nerveux depuis l'enfance.


Apprendre à être aveugles :

Notre refus de voir la vérité commence dans les premiers jours de notre vie. Les enfants ne veulent pas voir la laideur, la méchanceté ou la cruauté chez leurs parents et les autres personnes qui les entourent. Nous voulons aimer nos parents et nous voulons croire qu'ils nous aiment. Nos compromis sont basés sur les difficultés que nous éprouvons dans notre enfance tout particulièrement. Vous choisissez votre propre façon d'endormir et d'empoisonner votre esprit:

1 Si mes parents sont cruels, je suis dans la détresse. Je n'arrêterais jamais de pleurer si j'admettais comme la vie est difficile avec eux; donc, je vais fermer les yeux sur ce que je vois.

2. Il faut que je pense que mes parents sont bons, parce que je suis comme eux, et que je veux être bon; par conséquent, ils sont bons.

  3 Ce n'est pas agréable d'être en colère. Je ne me fâche pas (et même si je suis en colère, j'étouffe ce ressenti), donc je ne suis pas une mauvaise personne.

4. Mes parents étaient terribles, mais je ne suis rien de tel. Mon enfance ne m'a pas affecté. Je ne m'en souviens pas. J'ai mis tout cela derrière moi. C'est le passé. J'ai pardonné à tout le monde.
Lire "The Black Hole of Forgiveness" :

5. Mes parents ne m'aimaient pas. Je ne peux pas m'aimer. Je suis incapable d'être aimé et en suis indigne. Ma vie est misérable parce que personne ne m'aime. Je ne peux pas concevoir que Dieu m'aime, même si il/elle aime tout le monde; il/elle m'a oublié.

Parce que la vérité sur notre enfance est si terrible pour beaucoup d'entre nous, nous préférons nous réfugier dans l'imagination. Nous développons une réaction allergique à la vérité parce que voir et savoir nous rend si mal. Cela nous mène à une vie de compromis, sur la base de mensonges que nous nous racontons. Voici quelques-uns des pires:


Gros mensonge numéro 1 - Si je ne le ressens pas, ça n'existe pas.

Cette position est ce que l'on appelle parfois le déni.

Voici quelques-uns des symptômes:
- Vous ne sentez pas La réponse intuitive de votre corps.
- Vous avez appris à ne pas sentir, voir ou penser clairement.
-  Vous avez pris l'habitude de mettre votre jugement de côté, ce qui vous laisse dans un état ​​d'indécision, cloué sur place, ayant peur de bouger, et à la fois, peur de ne pas bouger.

Qu'est-ce qui se passe quand vous sentez, voyez et pensez clairement? Vous en venez à tirer des conclusions, à faire des choix, et vous agissez selon eux. (Oh, non, pas ça!)

Vous refoulez les vieilles angoisses (venant du cœur) et vous utilisez votre "tête" à la place, de cette façon vous pouvez avoir prise sur n'importe quoi et vous apprenez même à avoir prise sur les sentiments des autres.

Lorsque vous êtes vraiment éveillé et en harmonie avec votre corps, votre esprit, votre âme, vous même, vous sentirez la réaction à un événement extérieur dans chaque cellule de votre corps. Vous pourrez le goûter, vous pourrez le sentir, vous le verrez et vous saurez. C'est ce qu'on a appelé la plénitude, ou être dans la zone. C'est pourquoi nous enseignons le centrage visuel. Il vous apporte l'alignement avec toutes vos sensations, vos émotions, votre intuition, et votre Soi Supérieur.

Qui est prêt à accepter tous ses sentiments et toutes ses émotions? C'est ce qui est le plus difficile dans le fait d'être un humain. Ce processus n'est pas pour les poules mouillées. Vous devez apprendre à accepter et à reconnaître tous les sentiments, peu importe ce qu'ils sont (sans agir sur eux si possible) et vous devez être prêts à ressentir de la compassion, de la tendresse et de la sympathie envers vous-même. Vous devez aussi apprendre à tolérer le fait de ressentir ces choses et que vous n'êtes pas une mauvaise personne pour autant.

Il n'y a pas de condamnation équitable de soi-même. Il faut du courage et de la détermination pour apprendre à prendre le contrôle de vos pensées, de vos sentiments et de vos actions. Il s'agit d'un combat honorable pour apprendre tout ce que vous devez savoir pour être libre.

Une fois que vous acceptez tous vos sentiments et vos pensées, et que vous vous rendez compte qu'il y avait une bonne raison quelque part dans votre enfance pour que vous ressentiez ces choses, un processus mystérieux s'installe, et vous découvrez que les pensées et les sentiments qui étaient si problématiques commencent à fondre.

Vous y voyez plus clair maintenant - vous êtes tel que vous avez été façonné par la façon dont vous avez été élevé - et comprenez que vous, et vos parents avant vous, n'êtes pas à blâmer, même si vous êtes responsable de ce que vous faites maintenant, tout comme ils étaient responsables de leurs actes envers vous. Quand vous vous voyez dans cette grande chaîne de conditionnements hérités du passé, vous pouvez vous en échapper délicatement, avec compassion et humour, et enfin, pardonnez-vous en premier, puis à eux en second.

Gros mensonge numéro 2 - J'ai besoin d'eux. Ils ont besoin de moi. J'ai besoin de ma famille, ou je serais complètement seul.

Être «spirituel» (croire en Dieu) signifie que vous savez que vous n'êtes jamais seul, donc vous ne pouvez pas prétendre être une personne vraiment spirituelle si vous avez peur de la solitude.

En outre, étant un adulte, vous n'avez pas besoin de votre famille d'origine. Vous pouvez choisir votre propre famille. Vous choisissez votre partenaire, vos amis, et vos collaborateurs. Dans cette seconde chance, choisirez-vous de répéter votre enfance malheureuse ou allez-vous être aventureux et tenter de nouvelles expériences? Allez-vous en rester au stade de l'enfance et choisir vos relations en conséquence, ou allez-vous vous créer une vie meilleure en choisissant des gens réellement gentils et aimants cette fois-ci?

Mais bien sûr, vous ne pouvez pas choisir de changer votre vie si vous êtes encore endormi, bercé dans l'engourdissement, niant la douleur que vous ressentiriez si vous faites face à la réalité. Au lieu de cela, vous pouvez continuer à tolérer la souffrance dégradante qui ne vous mène à rien. Mais ce n'est pas la fin de l'histoire. Personne ne peut vraiment souffrir en silence. Vous exprimez donc votre misère en vous plaignant des personnes qui causent votre souffrance. Vous restez dans le mode de pensée de la victime.

Ceux dont vous vous plaignez sont le reflet exact de ce qui doit changer en vous. Mais est-ce un bon choix de les quitter? Est-ce mieux de rester? Comment allez-vous choisir?

Avez-vous décidé que le malheur est votre sort dans la vie? Avez-vous si peur d'être seul que vous vous compromettez avec quelqu'un qui ne vous mérite pas? Etes-vous tellement convaincu de l'importance de la vie de l'autre personne pour que vous la fassiez passer avant vous? Êtes-vous si investi dans votre histoire que vous vous accrochez à elle, même si elle ruine votre vie? Etes-vous vraiment convaincu qu'une mauvaise relation est le meilleur que vous puissiez vivre?

C'est là que nous avons besoin Des effets sonores de Batman : Thwaak !!! * BAM * Kapow! BOOOM! ZONK !!!





RÉVEILLER-VOUS! Arrêtez d'être votre pire ennemi! 
Mettez un terme aux abus dans votre propre vie. Osez voir avec lucidité les gens autour de vous et ce qu'ils vous offrent vraiment. Changez ce que vous pensez acceptable. Si vous vous dites, "Je ne ferai jamais ça à quelqu'un." Alors pourquoi voudriez-vous permettre qu'il vous le fasse?

Maintenant que vous êtes éveillé et prêt à choisir de nouvelles relations, comment saurez-vous à qui faire confiance?


Gros mensonge numéro 3 - Tout le monde est beau :

Cette idée fantaisiste New Age est attrayante, mais est-ce vrai dans la vie quotidienne? Bien sûr que non.

Jusqu'à ce que nous ayons tous ascensionné dans les dimensions supérieures, il nous faut faire la distinction entre l'âme et les personnalités accumulées des êtres incarnés autour de nous. Tout le monde n'a pas réalisé l'unité avec son Soi supérieur de manière à prendre le commandement et la responsabilité de leurs sentiments, de leurs pensées et de leurs actions. Certains sont prisonniers dans le déni, les excuses, dans la criminalité, même, le tout dissimulé derrière des apparences séduisantes. Ce sont les Maîtres du Monde qui vont essayer de vous convaincre eux-mêmes qu'ils sont gentils, affectueux, sincères et dignes de votre amour. C'est ce que signifie être séduit par l'ombre.

Comment pouvez-vous faire la différence entre une personne authentique et une marionnette? Là, nous ne pouvons pas vous donner une liste. Vous devez compter sur votre propre sensibilité et sur votre intuition. Vous pouvez le sentir. Vous saurez dans les premiers instants de votre rencontre si la personne est sincère ou si elle fait semblant. Il y a toujours un signe qui révèle l'écart entre la tête et le cœur.

Vous n'avez pas à connaître tous les détails. Votre radar, que nous avons décrit plus tôt : pensée / vue / toucher / goût / odorat / audition vous alertera. Maintenant c'est à vous de mesurer, d'évaluer et de décider si vous voulez vous impliquer (encore une fois) avec quelqu'un qui se cache derrière un masque, et vous a probablement déjà révélé ses inclinations vers la malhonnêteté et les attitudes abusives.

Mais, il y a du bon dans tout le monde, pourriez-vous dire. Toutes les âmes sont l'expression du Créateur et méritent une chance. Oui, mais une chance de quoi? Voulez-vous vraiment prendre la place de Dieu et essayer de les aimer pour leur mauvais comportements, ou préférez-vous les envoyer vous aimer à une distance de sécurité, et laisser faire le reste à Dieu? Si une personne a besoin de changer pour être correcte, pourquoi voudriez-vous prendre sur vous le travail risqué de vous rapprocher d'elle? Qu'avez-vous à y gagner? Voulez-vous vivre une vie de Saint ou une vie de vrai bonheur?


Le piège des lunettes roses :

Voici un exemple bien connu du problème qui se pose lorsque vous refusez d'utiliser votre intuition. Disons que vous avez rencontré un problème avec quelqu'un que vous aimez, et vous vous sentez peiné par quelque chose qu'il a fait. Avec amour, vous essayez gentiment de lui dire ce que vous ressentez au sujet de ce qu'il a fait, et lui demandez d'en discuter. L'autre personne se met en colère, vous accusant ou vous rabaissant avec des sarcasmes, vous blâmant d'avoir soulevé ce problème. Vous vous ratatinez et arrêtez la discussion, ayant peur de l'explosion de cette énergie sombre que vous venez de sentir. Vous vous blâmez de votre comportement. Que s'est-il passé?

Vous avez accepté l'idée que vous êtes responsable de la réaction de l'autre personne. C'est comme cela que ça marche: Si je dis la vérité et que cela bouleverse l'autre personne, alors j'ai créé un conflit, et je suis à blâmer pour les sentiments de l'autre personne (donc je ne devrais pas parler). Vous êtes contrarié par la réaction émotionnelle, mais ce n'est pas Votre émotion. Vous craignez l'énergie sombre, mais ce n'est pas Votre énergie sombre. Vous venez de mettre le blâme sur vous-même.

Quel est le problème avec cette histoire?

C'est une bonne occasion de voir le comportement de l'autre personne pour ce qu'elle est vraiment. Au premier signe de difficulté, revenez dans votre cerveau, prenez une profonde respiration, et n'écoutez pas les paroles de l'autre. Ecoutez le ton de sa voix, observez l'expression de son visage, de son regard, faites attention à sa respiration et à la qualité de son énergie. Cela vous permettra de décider s'il est utile, productif d'essayer de discuter avec cette personne, ou si vous voulez simplement, gracieusement envoyer de l'amour dans votre sillage.

Une grande partie de la confusion découle de la mauvaise interprétation suivante.


Gros mensonge numéro 4 - Vous êtes la cause de tout ce qui vous arrive, parce que vous l'attirez.

Compte tenu de la loi d'attraction, c'est vrai, mais penser que nous sommes la seule cause de tout ce qui se passe dans le monde autour de nous est égocentrique. Bien sûr, nous avons des contrats impliquant des relations avec d'autres personnes, mais de penser que chaque réponse, chaque sentiment que vous infligez au fait que l'autre personne est en relation avec vous c'est vous croire le centre de l'Univers. Cela ne laisse aucun crédit au fait que l'autres a le libre arbitre aussi, et est responsable de son propre comportement.

Tant que nous n'aurons pas accès aux Annales Akashiques et à l'ensemble du plan cosmique, nous avons un moyen plus efficace d'aborder les événements qui se présentent à nous dans nos vies. Nous sommes responsables de notre réaction à ce qui se passe, toujours. Nous pouvons accepter ou pas le désagrément que nous vivons actuellement, mais ce n'est pas grave. Ce qui importe, c'est que nous nous conduisions avec compassion, élégance et avec notre force intérieure, sans oublier de nous traiter avec autant d'amour-propre que nous offrons aux autres.

Il est de notre responsabilité de nous protéger, de postuler comme les représentants de la Lumière, et de ne pas nous plier aux exigences ou faire des exceptions spéciales pour toute personne qui apporte l'obscurité dans nos vies. Ce serait jouer du côté obscur.

Regardez de plus près à chaque fois que vous vous êtes compromis afin de gagner la reconnaissance ou l'approbation d'un autre. Cela suppose que l'opinion que vous avez de l'autre est plus précieuse que celle que vous avez de vous, mais vous êtes la seule personne qui puisse vraiment Vous connaître. Votre âme est belle, votre relation avec Dieu est belle, et vous apprenez. La chose la plus importante est de savoir comment vous travaillez sincèrement et honorablement sur votre élévation.

Si vous ne regardez pas profondément en vous-même, la personne que vous devez vraiment connaître, comment pouvez-vous connaître les autres? Si vous ne reconnaissez pas vos erreurs et ne les acceptez pas, comment pouvez-vous voir les erreurs des autres et savoir s'ils sont sérieux?

Comment allez-vous mesurer les erreurs des autres si vous ne pouvez pas mesurer les vôtres? Si vous préférez vous rendormir et oublier tout cela, cela signifie retour à : "Tout le monde est beau". Maintenant, préparez-vous à accueillir les marionnettes qui ne font aucun mal. Que le spectacle commence!

Oui, se réveiller peut être difficile à faire, mais il y a une vie épanouissante et pleine de sens pour vous avec cette remise en question. Votre chemin étincelant vers la maîtrise de soi.


Gros mensonge numéro 5 - La vie est difficile et Tout le monde souffre.

Quittons la 3D et passons à la 5ème dimension. Nous avons choisi cette vie difficile parce que nous étions forts et remplis d'espoir et que nous voulions faire une expérience. Nous sommes venus ici sous les yeux amoureux de nos guides, de nos maîtres et de notre Créateur, et cela n'a pas changé.

La vie est difficile, oui, mais avec l'amour dans votre cœur et vos luttes pour l'autonomie, vous êtes venu ici pour être, vous pouvez trouver la paix de l'esprit. Cela ne dépend pas de votre environnement ou de votre chance, ou de combien de personnes vous aimez. Cela dépend de la fidélité avec laquelle vous vous aimez, et à quel point vous acceptez la connaissance intérieure que Dieu n'a pas fait une erreur quand il/elle vous a créé, et que vous n'avez pas fait une erreur en venant ici.


La grande vérité que nous sommes tous dans le même bateau.

Nous sommes Un, et nous sommes aimés inconditionnellement, de façon égale, et constamment. Il n'y a pas de solitude lorsque vous avez vous-même comme compagnie et Dieu à vos côtés, pour vous encourager.

Vous êtes en charge de votre richesse, de votre bonheur, et de votre propre épanouissement. Dans la lumière de votre propre conscience, vous serez en mesure de manifester la vision d'aider vraiment les autres, sans répéter les conflits et les chagrins que nous avons tous vécus dans nos vies 3D.

En vous ouvrant à la sagesse du cœur, vous serez en mesure de voir clairement les autres, vous choisirez vos relations fondées sur ce qui est réel dans le présent plutôt que sur le déni et la fantaisie, et vous manifesterez la vie que vous dites vouloir. Mais pour ce faire, vous devrez accepter de sentir absolument tout, de vivre dans le présent, et de rester en équilibre dans le centre de votre être. Prenez du plaisir et laissez vos sentiments monter en flèche. Mesurez, évaluez, choisissez, décidez, envisagez, planifiez pour y arriver. Il s'agit d'être vraiment vous, vraiment humain.

Kathryn E. May, PsyD et Gabriella Brightlight 8 septembre 2014, High Falls, NY


Traduction Marie - Révision Patrick
Sur le blog de Marie : http://vol370.blogspot.fr/ 

L'autorisation vous est donnée de copier et partager ces messages, à condition qu'ils soient présentés dans leur intégralité, sans ajouts ou suppressions, et que le crédit soit accordé à la chaîne et sur ​​le site, www.whoneedslight.org. Les traductions doivent être approuvés par l'auteur et le scribe.

Des dons pour soutenir notre travail sont grandement appréciés.
Aller à www.paypal.com, et l'envoyer à kemay@aol.com via "friend or family"

Rejoignez-nous sur Facebook: Healing For Ascension Tour
https://www.facebook.com/pages/Healing-Pour-Ascension-Tour/631766556869814

Rejoignez notre Facebook guérison Pour Ascension Visite de groupe
  https://www.facebook.com/groups/268493096648640/

Messages Audios : BlogTalkRadio.com/ChannelPanel    http://www.blogtalkradio.com/channelpanel 

Réserver le livre de Kathryn E. May, PsyD: "Who Needs Light?"
  http://whoneedslight.org/bookandauthor.html 

Abonnez-vous / Inscrivez-vous pour ces messages 
   http://whoneedslight.org/page/482458226.html 

Archives des channeling :
  http://whoneedslight.org/page/482459648.html 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire